Conscient du déficit d'image d'Internet Explorer, Microsoft songe à une solution pour redorer son image. Il a été question d'un changement de nom, mais aussi du développement d'une alternative à IE. Sur la base de clichés pris à la va-vite, une première maquette a été élaborée.

Détesté par toute une partie des internautes, Internet Explorer pourrait bien à l'avenir être remplacé par un autre navigateur web développé par Microsoft. L'entreprise américaine réfléchit en effet depuis plusieurs mois à un changement d'image pour son logiciel, qui souffre d'une notoriété désastreuse, hérité d'une histoire compliquée avec IE 6 (immobilisme, non respect des standards, failles…).

Les bruits de couloir les plus récents suggèrent toutefois que la stratégie de Microsoft ne s'arrêtera pas à un simple changement de nom. Il est aussi question de développer une sorte d'alternative à Internet Explorer. Ce projet, connu pour l'instant sous le nom de Spartan, reposerait sur le navigateur actuel, avec quelques changements à la marge (l'interface, notamment).

(cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle)

À quoi ressemblera-t-il ? Sur la base de photos prises à la volée, le site Neowin a reproduit une maquette de Spartan. Rien ne permet évidemment d'affirmer qu'il s'agit là de l'interface finale qui sera proposée aux internautes lorsque le logiciel sera fin prêt, mais ce premier aperçu permet de donner une idée générale de la direction prise par Microsoft.

L'interface est relativement proche de ce que l'on peut voir sur d'autres navigateurs de premier plan comme Firefox ou Google Chrome. Le style est anguleux et la disposition des différents boutons d'action (page avant, arrière, rafraîchissement, etc) est tout ce qu'il y a de plus classique. On note toutefois le glissement de la barre d'adresse sous les onglets, à la différence de l'actuel IE.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.