Haven est une application mobile conçue pour les personnes qui ont besoin d'un moyen de protéger un endroit. Pour cela, Haven utilise les nombreux capteurs du smartphone pour le transformer en véritable système de surveillance portatif.

Vous voulez avoir la certitude que personne n’a fouillé dans vos tiroirs, ouvert votre sac ou pris vos affaires pendant que vous n’étiez pas là ? Plutôt que d’acheter une coûteuse caméra de sécurité, pourquoi ne transformeriez-vous pas votre mobile en un système de sécurité portatif pour la maison ?

Après tout, les smartphones actuels sont bardés d’instruments capables d’effectuer cette tâche de surveillance :

Vu !

Pensez au micro pour enregistrer le bruit environnant ou bien aux caméras situés à l’avant et à l’arrière du téléphone pour voir les alentours. Il y a aussi l’accéléromètre qu peut sentir les mouvements et les vibrations, le capteur de luminosité ambiante  pour savoir si quelqu’un a allumé dans votre chambre ou bien l’indicateur de batterie pour vérifier si on a débranché l’appareil de la prise murale.

C’est justement ce que propose Edward Snowden depuis le 22 décembre avec Haven, une application qui transforme votre smartphone en outil de surveillance privé.

Elle a été conçue en partenariat avec la Freedom of the Press Foundation, une ONG dont la mission est de défendre la liberté de la presse et d’aider les journalistes révélant la corruption, les infractions et la mauvaise gestion des gouvernements, et le Guardian Project, une initiative développant  des applications sécurisées, ouvertes et faciles à utiliser pour protéger ses communications et ses données personnelles.

Documenter les intrusions plutôt que de les empêcher

Le but de Haven n’est pas d’empêcher les regards indiscrets — pour cela, mettez par exemple une serrure à votre porte ou chiffrez votre PC — mais plutôt de documenter les (tentatives) d’intrusion dans votre vie privée. Ensuite, avec les preuves en main, vous pouvez alors prendre les mesures qui s’imposent et éventuellement avoir une explication avec la personne qui a retourné vos affaires.

Initialement, Haven a été conçu pour les journalistes d’investigation, les défenseurs des droits de l’homme et plus généralement toutes les personnes menacées de disparition forcée, en envoyant par exemple une alerte à un numéro de téléphone enregistré préalablement, « afin de créer un nouveau type d’immunité collective ». Mais rien n’interdit de s’en servir dans un cadre plus courant.

haven-ecrans
Différents écrans pour différentes situations.

Tor + Signal + stockage local

Les concepteurs de l’application ajoutent « qu’en combinant la panoplie de capteurs que l’on trouve dans n’importe quel smartphone moderne avec les technologies de communication les plus sûres au monde, comme Signal et Tor, Haven empêche les pires individus de faire taire les citoyens, sans être pris sur le fait »,

« Haven ne sauvegarde les images et le son que lorsqu’ils sont activés par le volume ou le mouvement, et stocke tout localement sur l’appareil. Vous pouvez positionner la caméra de l’appareil pour capturer les mouvements visibles ou placer votre téléphone dans un endroit discret pour écouter les bruits », poursuivent-ils.

Des notifications sont envoyées en temps réel et les événements d’intrusion sont consignés dans un historique consultables à distance ou non.

« Nous pensons que Haven est vraiment cool, à la pointe de la technologie et qu’il utilise des messages chiffrés et le routage en oignon d’une toute nouvelle façon. Nous croyons que l’application indique la voie à suivre pour une approche plus sophistiquée pour sécuriser les communications au sein d’un réseau d’objets connectés et d’un système de domotique » concluent-ils

L’application est encore en bêta. Le code source est consultable sur GitHub et un appel est lancé à toutes les bonnes âmes qui voudraient contribuer au projet.

Partager sur les réseaux sociaux