Google a reconnu l’existence d’un problème de réactivité sur certains écrans du Pixel 2 XL, au niveau des bords. Un correctif logiciel est en cours de conception.

Décidément, on ne peut pas vraiment dire que les premiers pas du Google Pixel 2 XL, se passent le mieux du monde. Depuis qu’il a été présentés au début du mois d’octobre, des retours ont fait était de plusieurs problèmes au niveau de l’écran, ce qui a obligé la firme de Mountain View à proposer une mise à jour logicielle et à étendre leur garantie.

À ces problèmes d’affichage plus ou moins lourds (incluant des soucis de rétention d’image et de colorimétrie) s’est ajoutée la « drôle » de surprise constatée par d’autres clients qui ont découvert que leur nouveau smartphone a été livré… sans le système d’exploitation. Un incident déplaisant mais heureusement bénin, puisqu’il suffit de se tourner vers le SAV pour tout remettre d’équerre.

Mais c’est bien connu : « les emmerdes, ça vole toujours en escadrille ». La dernière en date concerne la réactivité de l’écran, au niveau de ses bords. Une démonstration en vidéo tournée par un utilisateur montre que l’écran reste pratiquement inopérant à certains endroits lorsqu’on le sollicite du doigt. Le problème a été remonté à l’attention de Google via ses forums et plusieurs membres ont confirmé le problème.

Pour un utilisateur, il pourrait simplement s’agir d’un dispositif logique un peu trop zélé qui sert à éviter les contacts accidentels avec l’écran. Une chose est sûre : il s’agit bien d’un souci de nature logicielle et non matérielle ce qui veut dire qu’un simple correctif fourni lors d’une prochaine mise à jour permettra aux bords de l’écran de réagir correctement aux commandes tactiles de l’usager.

C’est ce qu’a indiqué dans un message un responsable de la communauté le samedi 11 novembre. « Merci pour tous les rapports donnés ici ainsi qu’à ceux qui ont envoyé des informations supplémentaires. L’équipe a enquêté et ce souci sera traité dans une prochaine mise à jour. Restez à l’écoute », lit-on dans son message. Aucune date de déploiement particulière n’a été donnée.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.