Microsoft arrêtera le 8 avril prochain le support de Windows XP, et informera ses utilisateurs directement à l'écran par un message affiché tous les 8 du mois.

Tout système d'exploitation a le droit à une retraite. Le 8 avril prochain, Windows XP prendra la sienne après 12 années de services (à titre de comparaison, Apple a déjà arrêté le support de Mac OS X 10.6 sorti en 2009). "Il est temps désormais, pour nous et nos partenaires fabricants de matériel et de logiciels, d'investir nos ressources dans le support de technologies plus récentes afin de pouvoir continuer à vous offrir de nouvelles expériences inoubliables", explique Microsoft, qui ne souhaite plus assurer le suivi d'un système aussi vieillissant, y compris pour les mises à jour de sécurité.

Il n'y aura plus aucune mise à jour automatique de téléchargée par Windows XP, et il ne sera plus possible de télécharger la suite Microsoft Security Essentials pour cette version de Windows.

Mais même s'il est très vieux du point de vue de l'informatique, Windows XP reste utilisé sur près de 30 % des ordinateurs dans le monde, selon les chiffres de NetApplication de décembre 2013 :

En conséquence, Microsoft a décidé de diffuser un message auprès des utilisateurs de Windows XP, directement affiché sur leur écran. A partir du samedi 8 mars, une boîte d'information s'affichera sur les éditions Familial et Profession de Windows XP, et sera ré-affichée tous les 8 du mois sauf si l'utilisateur l'interdit.

Reconnaissait sans mal que Windows 8.1 a peu de chances de fonctionner correctement sur un PC équipé de Windows XP, Microsoft conseille aux consommateurs concernés de changer d'ordinateur. "Le moment est peut-être venu d'en acheter un nouveau", dit Microsoft. "Ils n'ont jamais été aussi puissants, légers et élégants et proposés dans une gamme de prix considérablement moins onéreuse qu'il y a 10 ans".

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.