ZTE a présenté deux nouveaux smartphones équipés de Firefox OS lors du Mobile World Congress. Le premier est une évolution du ZTE Open, lancé l’an dernier, tandis que le second (Open C) est un nouveau modèle.

Lors du Mobile World Congress 2014, ZTE a présenté deux nouveaux smartphones équipés de Firefox OS. La société chinoise, qui a par ailleurs dévoilé une nouvelle phablette (Grand Memo II LTE) lors du salon barcelonais, continue donc de faire confiance au système d’exploitation mobile promu par la fondation Mozilla afin de s’imposer dans le marché d’entrée de gamme des téléphones.

Les deux nouveaux terminaux, baptisés ZTE Open C et ZTE Open II, font suite au ZTE Open. Cette fois, ZTE a décidé de muscler un peu plus ses terminaux sous Firefox OS en les dotant d’un processeur double-cœur, d’une mémoire vive accrue et d’une capacité de stockage plus importante. En effet, ZTE avait été quelque peu critiqué pour avoir opté pour des caractéristiques particulièrement basiques avec l’Open.

Le ZTE Open II embarque un processeur double-cœur MSM8210 cadencé à 1,2 GHz, 256 Mo de mémoire vive et 2 Go d’espace de stockage. Son écran tactile HGVA a une diagonale de 3,5 pouces (480 par 320 pixels). Le mobile est compatible avec les normes de réseau mobile GPRS/WCDMA/HSPA+ et intègre un objectif photographique de 2 mégapixels.

De son côté, le ZTE Open C présente des caractéristiques un peu plus solides. Le processeur double-cœur Qualcomm Snapdragon 200 est cadencé à 1,2 GHz et s’appuie sur une mémoire vive de 512 Mo ainsi qu’un espace de stockage 4 Go. La diagonale d’écran WVGA grimpe à 4 pouces (800 par 480 pixels), tandis que l’objectif photo passe à 3 mégapixels. La compatibilité avec les réseaux est identique.

Le détail des caractéristiques est disponible ici (.docx).

L’Open C sera lancé au cours du deuxième trimestre au Venezuela et en Uruguay, en partenariat avec l’opérateur Telefónica. Aucune date n’a été annoncée pour la France, ni le prix de vente de ces deux terminaux.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !