A l’occasion du Nokia World, le constructeur finlandais a réaffirmé vouloir conserver sa place de leader sur le marché des pays émergents. Il a donc présenté 3 modèles d’entrée de gamme fonctionnant sous Symbian OS, le système d’exploitation dont il est devenu propriétaire en 2008.

Lors de sa conférence annuelle Nokia World, le constructeur finlandais ne s’est pas contenté de présenter ses premiers smartphones sous Windows Phone.

Elle a également tenu à affirmer son intention de rester leader du marché dans les pays émergents. Elle a donc présenté deux nouveaux téléphones fonctionnant sous Symbian S40, le système d’exploitation dont Nokia était devenu propriétaire en 2008.

Cette nouvelle gamme, appelée Asha, est composée de deux téléphones. Le premier, l’Asha 300, est doté d’un écran tactile de 2,6 pouces et d’un clavier physique. Il est tourné vers Internet et les réseaux sociaux, beaucoup de pays émergents utilisant davantage leurs téléphones que les connexions Internet filaires dont ils sont moins équipés. Il sera vendu 119€.

L’Asha 303 est un modèle similaire. Il embarque également un processeur cadencé à 1Ghz et un navigateur qui compresse les pages web pour économiser son forfait données, à l’image de ce qu’Amazon a proposé sur son Kindle Fire. Il dispose, lui, d’un clavier complet. Il sera, lui, vendu 159€.

Enfin, Nokia a terminé cette présentation en annonçant l’Asha 200. Ce téléphone d’entrée de gamme ne sera vendu que 79€ et est destiné à concurrencer les constructeurs chinois ZTE ou Huawei qui ont le vent en poupe.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !