Miser sur le web et les applications. C’est le pari de la société JoliCloud qui commercialise Jolibook, un netbook alliant l’informatique dans les nuages et un stockage local. Tandis que le lancement est prévu au Royaume-Uni, le netbook devra se faire une place dans un secteur bousculé par les tablettes tactiles.

Mise à jour – le Jolibook est désormais disponible au Royaume-Uni, chez le constructeur Vye. Son prix est de 279,99 livres sterling (environ 330 euros). Le prix du Jolibook s’inscrit dans la moyenne des produits concurrents.

Pour le moment, Jolicloud n’a pas évoqué une sortie européenne ou internationale de son netbook. Mais la société indique avoir pris contact avec d’autres fabricants, à l’étranger. Les plus impatients pourront néanmoins essayer de le récupérer à l’import.

Sujet du 16 novembre – Alors que le directeur général de Google a reconnu à demi-mots que la sortie de Chrome OS était repoussée sine die, la société française JoliCloud doit commercialiser ce mois-ci un netbook dont le système d’exploitation reposera également sur l’informatique dans les nuages (cloud computing), mais également sur le web communautaire.

°quipé d’un écran 10,1 pouces, d’un disque dur de 250 Go et d’un processeur Intel Atom double coeur N550, le netbook Jolibook se veut le premier ordinateur conçu pour les réseaux sociaux et les sites communautaires. « Notre idée était de créer le premier PC pensé pour Facebook et les natifs du numérique. Ce n’est plus une question de Windows ou de Mac, c’est une question d’applications et de web » a expliqué Tariq Krim, le fondateur du projet, à ZDnet.

« Le Jolibook vise à être le premier ordinateur entièrement conçu pour l’informatique dans les nuages. Il sera à 100 % compatible avec Chrome OS mais il aura aussi un stockage en local, Skype, Spotify et VLC. C’est le meilleur des deux mondes » a-t-il assuré. De nombreuses applications et services pourront être ajoutés, comme Chromium (la version libre du navigateur Chrome) Gmail, Twitter, YouTube, Google Docs, Flickr ou OpenOffice.

La sortie du Jolibook est pour le moment prévue uniquement au Royaume-Uni. Et pour les autres pays ? Si Jolicloud n’a pas communiqué à ce sujet, un lancement dans d’autres pays européens n’est évidemment pas à exclure. La France, par exemple, compte de nombreux internautes également inscrits sur le réseau social. À propos du prix, celui-ci n’a pas été communiqué officiellement. Cependant, on n’imagine mal que celui-ci ne s’aligne pas sur les prix des autres netbooks.

Jolibook devra néanmoins faire ses preuves dans un secteur assez malmené par l’émergence des tablettes tactiles, et dont le fer de lance est l’incontournable iPad. Plusieurs études ont montré que ces appareils pèsent sur les ventes des ultra-portables. Basé sur Linux, JoliCloud (le système d’exploitation) devra aussi affronter MeeGo et Chrome OS dans ce domaine.

( photo )

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.