Microsoft teste un outil qui permet de mesurer le débit de sa bande passante directement dans son moteur de recherche.

Lorsque vous souhaitez tester le débit de votre connexion Internet, sur quel site vous rendez-vous ? Allez-vous sur DegroupTest ? À moins que vous ne préfériez Ariase ? Ou bien SpeedTest ? Hé bien dans quelques temps, vous abandonnerez peut-être ces sites pour Bing. En effet, Microsoft est en train d’intégrer un utilitaire directement dans son moteur de recherche, pour l’instant à des fins d’expérimentation.

Speedtest Bing

Speedtest Bing

Le principe simple : en tapant une phrase-clé comme « internet speed test » ou « speed test », Bing propose non seulement les résultats habituels provenant de son index mais aussi un utilitaire qui permet de lancer immédiatement un test de débit sans avoir besoin de se rendre sur un autre site. Cette fonctionnalité n’est pour l’instant réservée qu’à certains usagers et il n’est pas certain qu’elle soit finalement gardée.

Repéré par Windows Central, l’outil rappelle l’intention de Microsoft de faire de Bing un « moteur de réponse » et pas seulement un moteur de recherche. Pour s’en convaincre, il suffit tout simplement de le vérifier : tapez donc « Mona Lisa » dans le champ de recherche et vous aurez des informations sans avoir à cliquer sur le moindre site. Vous pouvez aussi faire des calculs ou consulter la météo.

Dans ce domaine, Google est aussi sur le coup avec son Knowledge Graph. S’il ne propose pas de test de bande passante, le groupe californien fournit des fonctionnalités pour avoir des informations sans avoir à consulter le moindre site. Cela inclut les maths, la météo, la bourse, les données socio-économiques, les recettes de cuisine, et des éléments divers sur des personnalités ou des œuvres d’art.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.