Des fonctionnalités aperçues dans une application Google montrent qu’un service d’aide en cas d’accident de voiture arriveront bientôt sur votre smartphone. La gamme Pixel en bénéficie déjà. L’outil sert à détecter les crashs et à appeler les secours à votre place.

C’est une fonctionnalité qui est pour l’instant exclusive aux smartphones Pixel, mais des indices très récents montrent son extension prochaine à d’autres terminaux sous Android. Le site 9 to 5 Google a exploré le 28 juin les entrailles d’une application de Google et il a été constaté des éléments montrant l’élargissement de la fonctionnalité, à une date qui reste indéterminée.

Aujourd’hui, seuls les Pixel sont éligibles à la fonctionnalité, à condition d’avoir au moins Android 10. Sont concernés les Pixel 3, 3a, 3 XL, 4, 4XL, 4a, 4a 5, 5G, 5A, 6, 6a et 6 Pro. Les modèles plus anciens ne sont pas pris en compte, c’est-à-dire les produits sortis avant 2018. Mais, de fait, l’option était en fait très restreindre, car l’extrême majorité de l’écosystème Android en est privé.

Des capteurs qui se trouvent sur la majorité des smartphones

L’option se sert de différents capteurs que l’on trouve couramment dans les téléphones (comme l’accéléromètre, le gyroscope et même le microphone) pour supposer ce qu’il se passe autour. Sur un plan strictement technique, il n’y a pas de raison pour qu’un smartphone d’une autre marque ne puisse pas aussi mobiliser ces équipements pour détecter un choc brutal.

crash accident
C’est typiquement le genre de fonctionnalité dont on vous souhaite de ne jamais avoir besoin. Source : Gadjo_Niglo

La limitation de l’outil se situe en fait ailleurs : l’option ne peut évidemment pas avoir une certitude absolue si les décélérations brusques relèvent bien d’un crash ou s’il ne s’agit pas d’autre chose — l’outil pourrait se faire berner par un tour de manège un peu brusque. À l’activation de l’outil, Google prévient d’ailleurs qu’il peut y avoir des faux positifs.

De la même façon, Google signale aussi qu’un vrai accident pourrait aussi passer sous les radars du smartphone. Une collision qui ne serait pas d’une grande violence pourrait ainsi ne pas atteindre les seuils définis sur chaque capteur pour estimer qu’il y a un problème. Si le téléphone est également détruit pendant le crash, il ne sera pas d’un grand secours pour appeler de l’aide.

Si vous avez un smartphone Pixel, l’option s’active comme suit :

  • Rendez-vous dans les paramètres du téléphone ;
  • Descendez jusqu’à la rubrique « Sécurité et urgences » ;
  • Sélectionnez « Détection d’accident de voiture » ;
  • Activez la fonctionnalité en cochant l’option.

L’option activée, elle sera capable d’envoyer une alerte aux secours, après un délai de 60 secondes — afin de laisser le temps au propriétaire de dire que tout va bien, en fait. Pendant une minute, le téléphone vibre et sur l’écran, vous pouvez dire si cela va ou non. En cas d’absence de réponse, un appel automatique au 17 est envoyé, avec des données de géolocalisation.