Michael Grzesiek, alias « shroud » vient de quitter la plateforme Twitch pour rejoindre Mixer. C'est un énorme coup pour la plateforme de Microsoft, qui attire un deuxième streamer de jeux vidéo extrêmement suivi, après Ninja quelques mois plus tôt.

« Même shroud, nouvelle plateforme ». Michael Grzesiek, alias « shroud », l’un des streamers professionnels de jeux vidéo le plus populaire au monde, vient d’annoncer qu’il ne diffuserait plus ses parties sur Twitch. Il vient de passer chez la concurrence, la plateforme Mixer, qui appartient à Microsoft.

Shroud est le deuxième streamer extrêmement populaire à avoir changé de navire après Ninja, le joueur de Fortnite, qui a rejoint Mixer en août 2019. Ninja avait 14 millions d’abonnés sur la plateforme d’Amazon (achetée un milliard de dollars), il en a récupéré déjà 2,4 millions sur Mixer en 3 mois. Avec ce premier partenariat, Microsoft montrait déjà à l’époque qu’il n’était pas là pour rigoler, et comptait bien hisser sa plateforme au niveau de Twitch, qui a une certaine longueur d’avance.

Twitter/shroud

Microsoft attaque Twitch

Twitch est encore aujourd’hui la plateforme incontournable de streaming, majoritairement utilisée par des gamers qui retransmettent leurs parties en direct. Elle permet aussi de s’abonner à des vidéastes ou de leur faire des dons. Microsoft semble, depuis quelques mois, vouloir grappiller des parts de cet immense gâteau, avec un plan d’attaque très clair : attirer les streamers les plus populaires sur Mixer pour que leurs abonnés les suivent. Évidemment, ni la multinationale ni ses partenaires n’ont révélé le montant dépensé pour s’offrir de telles stars sur ses canaux.

Shroud avait 7 millions d’abonnés sur Twitch. Quelques heures après l’annonce de sa migration sur Mixer, il avait déjà 300 000 nouveaux abonnés sur la plateforme de Microsoft. Michael Grzesiek est réputé pour ses talents dans les jeux sous forme de FPS (tir à la première personne) comme Call of Duty ou Apex Legends.

À l’origine, Mixer s’appelait Beams, une entreprise rachetée par Microsoft en 2016. La multinationale a changé son nom en 2017, et a entamé une très large opération d’expansion en 2019, qui continue aujourd’hui avec ce nouveau contrat avec shroud.

Partager sur les réseaux sociaux