La Thaïlande a levé le blocage de YouTube mais ce n’est pas sans contre-partie. Tout contenu offensant pour le roi Bhumibol Adulyadej sera banni de la plateforme de partage vidéo. L’interdiction pour les habitants d’accéder au portail remonte en mars, lorsqu’un clip représentait le roi déguisé en singe.

Mais Google s’est engagé à retirer tout contenu préjudiciable pour le monarque, considéré comme illégal dans le pays, et cela grâce à un programme qui serait capable de bloquer les vidéos sensibles. Bref, ce que gagne le portail en légalité est sacrifié sur l’autel de la censure. Heureusement, Google ne semble avoir que peu de scrupules envers la sacro-sainte liberté d’expression.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !