Rockstar Games a rééquilibré le système économique de Red Dead Online, pointé du doigt par les joueurs.

Mise à jour du 7 décembre 2018

Comme promis, Rockstar Games s’est attaché à revoir l’économie de Red Dead Online dans la première mise à jour, détaillée dans un communiqué de presse envoyé le 6 décembre 2018. Ainsi, les gains en dollars et en or de plusieurs activités augmentent tandis que le prix de la plupart des armes baisse. Le studio précise que les joueurs qui avaient payé plein pot durant la première semaine de la bêta seront remboursés de la différence (au plus tard le 10 décembre). Bon prince, il offre également 250 dollars et 15 lingots d’or à celles et ceux qui ont joué à Red Dead Online avant le 7 décembre.

La semaine prochaine, Rockstar Games devrait résoudre le problème des bugs qui déconnectent les joueurs en pleine session.

Article original du 5 décembre 2018

La bêta de Red Dead Online bat son plein depuis quelques jours et, déjà, les premières critiques fusent sur son système économique. Rockstar Games les prend très au sérieux, et a d’ores et déjà annoncé qu’il allait apporter des solutions, dans tweet du 3 décembre 2018.

Le studio promet une mise à jour pour cette fin de semaine afin de rééquilibrer les activités pour qu’elles récompensent les joueurs plus justement. Elle effacera aussi quelques bugs, par exemple ceux qui éjectent les participants en pleine mission.

Un système économique déséquilibré

Quelques heures après le lancement de la bêta de Red Dead Online, qui a invité les propriétaires de Red Dead Redemption 2 par vague, les joueurs se sont rués sur Reddit pour souligner certains déséquilibres dans l’économie du mode multijoueur. Selon les témoignages, il y a un dédalage immense entre ce qu’il est possible de gagner et ce que l’on doit payer pour personnaliser son expérience.

Par exemple, il faudrait un peu plus de huit heures pour obtenir un lingot d’or, l’une des monnaies de Red Dead Online (que l’on pourra récupérer, plus tard, grâce à des microtransactions, avec du vrai argent). Sachant qu’il en faut 14 pour changer l’apparence de son camp…

Du côté des dollars que l’on récupère notamment en vendant des objets, le sentiment est similaire. Pourquoi une bague de fiançailles ne vaut-elle que 1,15 dollars quand une boîte d’haricots coûte 1,50 dollars ? Derrière cet écart illogique se cache la justification du… réalisme. Le 1er décembre, Rockstar Games expliquait : « Je comprends vos critiques sur la bêta du mode en ligne de Red Dead Redemption 2. Cependant, je tiens à vous dire que c’est comme ça que nous l’avons pensé. Pour donner ce sentiment réaliste du 19ème siècle, il n’y a que deux monnaies et vous n’en obtenez que très peu après beaucoup de travail. » 

Cet argument a été désamorcé par certains joueurs, qui indiquent que l’on gagne effectivement de l’argent comme à l’époque — à la sueur de son front — mais avec des prix tels qu’ils sont pratiqués aujourd’hui. Exemple : le pistolet Mauser C96 coûte 1 000 dollars dans Red Dead Online, contre 250 dollars dans Red Dead Redemption 2 et… 35 dollars en 1899. Pas très réaliste, d’un coup.

À lire sur Numerama : Test de Red Dead Redemption 2  : le flacon sans l’ivresse

Partager sur les réseaux sociaux