Comme son prédécesseur, Deadpool 2 est disponible en Blu-ray UHD. Possède-t-il les mêmes qualités techniques ?

La séance 4K du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Porté par un Ryan Reynolds au meilleur de sa forme et qui avait besoin de se racheter de précédentes expériences (sa première incarnation de Deadpool dans X-Men Origins : Wolverine, Hannibal King dans Blade : Trinity et tête d’affiche Green Lantern), Deadpool fut une excellente surprise. Et le succès au box-office ne pouvait que donner lieu à une suite.

Comme Deadpool, Deadpool 2 est disponible au format UHD. Nous n’avons pas résisté à l’appel du mercenaire le plus bavard et irrévérencieux de l’écurie Marvel, surtout s’il porte son plus beau costume.

LE FILM

Après un premier épisode qui a prouvé que les films de super-héros pouvaient refuser l’aseptisation sans se planter au box-office, Deadpool revient avec une seconde aventure réalisée par David Leitch. L’ex-cascadeur devenu metteur en scène, à qui l’on doit John Wick et Atomic Blonde, apporte son sens du cadre et sa vision de l’action dans cette suite beaucoup plus impressionnante.

Il n’empêche, bien que cinématographiquement meilleur, Deadpool 2 n’échappe pas au sentiment du déjà-vu. De toute évidence, il souffre de la comparaison avec son prédécesseur, qui enfilait les blagues comme des perles avec une frénésie hallucinante. On perd cet effet de surprise à cause d’une écriture moins inspirée (pouvait-elle l’être ?), mais on est quand même content de retrouver Deadpool.

Deadpool 2 // Source : 20th Century Fox

L’IMAGE : 4/5

Deadpool, premier du nom, faisait partie des pionniers en matière de belles images du format UHD, avec un transfert solide qui a de nombreux arguments en sa faveur. On s’attendait donc légitimement à prendre une claque avec la suite, malgré un master 2K (selon les informations d’IMDb, là où le prédécesseur est bien issu d’un master 4K). À l’arrivée, si le rendu est loin d’être décevant, il ne tire pas suffisamment son épingle du jeu pour se faufiler parmi les ténors.

On citera notamment la définition qui pourrait être plus appuyée et volumineuse (beaucoup de flou), bien que le costume et le visage démasqué de Deadpool n’aient jamais été aussi détaillés. Belle gestion du HDR en revanche, avec des flammes qui réchauffent vraiment l’écran et des effets au global plus brillants (par exemple, l’œil rouge du personnage Cable).

Deadpool 2 // Source : 20th Century Fox

LE SON : 5/5

Du côté de la piste sonore Dolby Atmos, il apparaît difficile de ne pas être séduit par le déluge d’effets venant de toutes parts. Film d’action explosif avant tout, Deadpool 2 est le genre de film à rentabiliser une installation home cinéma digne de ce nom. Elle associe tout simplement deux qualités qui font des ravages une fois associées : la précision et la spatialisation. La générosité qui en résulte met dans l’ambiance de cette séance.

On émettra juste un soupçon de réserves sur la partie Atmos. En effet, elle manque de relief et paraît étonnamment timide dans certaines scènes nourries de bruitages verticaux (au hasard, celles où il pleut). On aurait aimé en avoir davantage, à cause de notre exigence avec Deadpool 2.

Le Blu-ray UHD de Deadpool 2 est disponible sur Amazon

Partager sur les réseaux sociaux