Niantic Labs continue de faire évoluer Pokémon Go en reprenant des fonctionnalités d'Ingress. Ainsi, les joueurs peuvent proposer des PokéStop.

Reposant sur le même socle technologique et le même terrain de jeu, Pokémon Go a beaucoup en commun avec Ingress. Et il se rapprochera de plus en plus du premier jeu en réalité augmentée développé par Niantic Labs. Ainsi, le studio a annoncé le lancement, sous la forme d’une bêta, d’une fonctionnalité qui permet aux joueurs de suggérer des lieux clefs susceptibles de devenir des PokéStop — voire des Arènes.

Dans un premier temps, cette possibilité est offerte aux Dresseurs de niveau 40 qui habitent au Brésil et en Corée du Sud (hors comptes Enfant). Petit à petit, elle sera déployée dans le monde entier, explique Niantic dans un communiqué ce 12 septembre 2018. Par ce biais, Niantic Labs entend encourager encore plus l’exploration.

Pokémon Go. Niantic Labs

Ingress déteint sur Pokémon Go

Bien que la bêta ne soit pas encore disponible en France, Niantic Labs a déjà mis en ligne la marche à suivre pour que les joueurs et joueuses puissent immortaliser le lieu de leur rêve. Parmi les règles, on  retiendra :

  • Les lieux publics seront plus susceptibles d’être acceptés,
  • Si l’endroit soumis est plus méconnu, il devra disposer d’un accès piéton et/ou ne pas revêtir un caractère temporaire (exemple : une exposition saisonnière,
  • On veillera en outre à ne pas suggérer une propriété privée ou des bâtiments d’utilité publique (casernes de pompiers, commissariats, hôpitaux).

Pour créer son propre PokéStop, il faut suivre un protocole très précis : sélectionner le lieu sur la carte, prendre des photos (du lieu et des alentours) et écrire une description qui donne envie. Une fois ces étapes achevées, il est possible de donner plus de poids à sa proposition jusqu’à l’évaluation par la communauté. Une étape ultime qui «  peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois selon le niveau d’évaluation requis » précise Niantic Labs. En cas de réussite, félicitations, vous aurez apporté votre pierre à l’édifice Pokémon Go.

Crédit photo de la une : Niantic Labs

Partager sur les réseaux sociaux