Les fans peuvent lâcher un ouf de soulagement : il y aura bien une nouvelle saison de The Expanse. Ils devront juste s'abonner à Amazon Prime.

« The Expanse est sauvée  » : il n’a fallu que quatre mots à Jeff Bezos, CEO d’Amazon, pour provoquer les hourras de la foule à l’occasion de l’International Space Development Conference. En somme, la série The Expanse, qui n’a pas été renouvelée pour une quatrième saison par la chaîne SyFy, va pouvoir redécoller sur la plateforme vidéo accessible dans le cadre d’un abonnement Amazon Prime. Le géant américain a non seulement récupéré les droits de diffusion mais aussi promis d’autres épisodes inédits. Les fans, particulièrement attristés par la décision de SyFy, peuvent être soulagés : leur lobbying a fonctionné.

The Expanse est sauvée

À vrai dire, le soulagement est partagé par beaucoup de monde, à commencer par James S.A. Corey, nom du duo d’écrivains Daniel Abraham et Ty Franck à l’origine des romans. Mais aussi par Andrew Kosove et Broderick Johnson, co-fondateurs de la société de production Alcon Entertainment. Ravis, ils ont déclaré, « Nous ne pouvions pas être plus heureux de voir que The Expanse va continuer sur Amazon Prime ! Nous sommes infiniment reconnaissants envers Jeff Bezos, Jen Salke et leur équipe pour avoir montré une foi incroyable en notre série. » 

Il faut dire que la communauté a particulièrement milité pour que The Expanse soit sauvée. Sur Twitter, on peut même trouver un compte #SaveTheExpanse Campaign qui a crié victoire après l’officialisation de la bonne nouvelle. Sur change.org, une pétition à l’adresse d’Amazon et Netflix a récolté près de 140 000 souscriptions tandis qu’une bannière a pu être financée pour être érigée dans le ciel. Autant d’actions militantes qui ont donné des arguments à Amazon.

Finalement, ce n’est pas seulement une victoire pour The Expanse et ses fans. Car Amazon sort également gagnant de cette affaire avec une nouvelle exclusivité à ajouter dans son catalogue maison et à brandir au nez de Netflix. Par ricochet, on peut dire que Netflix a loupé le coche.

Partager sur les réseaux sociaux