Vous souhaitez un écusson qui correspond à votre métier ? Alors sachez qu'il vous reste trois jours pour contribuer au Cyberspace Building Crew, un crowdfunding de douze patches à l'effigie des « métiers d'internet. »

Trois jours : voici le temps qu’il vous reste, à compter de ce 28 mai 2018, pour contribuer au financement participatif des « écussons brodés cool pour les travailleurs d’internet. » Sur Kickstarter, le crowdfunding a déjà largement pulvérisé son objectif, en dépassant les 16 000 € là où la somme espérée s’élevait à 3 000 €.

Le « Cyberspace Building Crew » est né lors de la conférence Paris Web, en 2017 : lors de l’événement consacré au développement web, trois premiers écussons ont vu le jour. Inspirées par « la métaphore de la conquête spatiale et de l’entente USA / URSS », les pièces de tissus cherchent à « représenter le design et l’accessibilité comme des missions spatiales ».

Les « métiers d’internet »

Depuis, neuf autres patches ont rejoint cette collection, afin de couvrir « la majeure partie des métiers d’internet  ». Enduits de matière thermocollante, ces écussons de 8 centimètres de large sont réalisés avec un point de broderie serré, précisent ses créateurs. Ils sont déclinés dans une version autocollante.

Cyberspace Building Crew

Le plus fédérateur des douze modèles est probablement le Cyberspace Building Crew, puisqu’il s’agit de l’écusson du « programme complet, celui qui rassemble tous les bâtisseurs d’internet sous la même bannière. » L’objet « représente la puissance combinée des expertises dirigées vers l’objectif unique de construire un internet plus beau. »

Vous pouvez ensuite choisir d’arborer le Special Spacing Unit, le From Tab To Space, le Mission Control, le Prototype Testing Team, l’Infrastructure Propulsion Lab, le System Integration, le Human Division, le Finance And Budget, le Chief Executive Officer, le Quality Control, l’Orbital Station et le Metaverse Explorers — car « le cyberespace ne s’arrête pas au web. »

La fabrication des écussons devrait commencer au mois de juin, pour une expédition en juillet.

Partager sur les réseaux sociaux