Sony a décidé de baisser le prix de son PlayStation VR de manière permanente. Le casque de réalité virtuelle va passer de 399,99 à 299,99 euros ces jours prochains.

Si vous comptez succomber au charme de la réalité virtuelle via la PlayStation 4, on vous suggère d’attendre demain. Car, à compter du 29 mars, le casque ne fonctionnant que sur la console de Sony sera vendu 299,99 euros au lieu de 399,99 euros, son tarif de lancement.

Il s’agit d’une baisse de prix définitive pour l’accessoire premium disponible depuis octobre 2016 et pouvant se prévaloir d’un joli petit succès. Le constructeur japonais n’oublie pas de rappeler qu’environ trois cent jeux sont disponibles au catalogue du PlayStation VR. Au cas où vous penseriez qu’il n’y a qu’une dizaine d’applications, si bluffantes soient-elles, se battant en duel.

Tarif agressif

Sony répond en quelque sorte à la baisse de prix, elle-aussi permanente, du HTC Vive — désormais à 599 euros — en vertu de la sortie de la version Pro. Même si les deux casques ne jouent pas dans la même cour et peuvent difficilement se concurrencer au regard de la plateforme de chacun, ils font quand même partie d’un seul marché. Et être leader sur un marché, cela reste une belle victoire en soi.

Pour 299,99 euros, vous trouverez dans la boîte un PlayStation VR, une PlayStation Camera (indispensable à son fonctionnement) et une copie numérique de PlayStation VR Worlds, compilation de quatre démos techniques initialement vendues à part. Sony n’inclut toujours pas une paire de PlayStation Move dans le pack de base (comptez 74,99 euros pour les deux baguettes).

On a demandé à PlayStation France quelle version du casque se trouvait dans le bundle, ce à quoi la branche a répondu que les deux étaient concernées. Préfèrez la meilleure des deux, soit celle qui est HDR passthrough et améliore l’ergonomie en supprimant quelques câbles.

Partager sur les réseaux sociaux