Microsoft a lancé le cross-play dans Gears of War 4, permettant aux joueurs Windows 10 et Xbox One de s’affronter.

En décembre dernier, Microsoft avait envisagé la possibilité de réunir les joueurs Xbox One et Windows 10, unifiant encore plus ses deux plateformes déjà bien liées par le programme Xbox Play Anywhere. Et figurez-vous que le cross-play, qui autorise notamment des affrontements en ligne communs, est bel et bien une réalité dans Gears of War 4, où il était jusqu’alors autorisé pour la campagne et le mode Horde (du PvE en somme). Le géant américain a réalisé des tests il y a quelques semaines et ils se sont avérés concluants. La fonctionnalité est disponible dans le Social Quickplay.

gears4_cross-play_940x528-hero

La réunion

Il est donc désormais possible d’échanger quelques frags avec ses amis, même s’ils n’évoluent pas sur la même plateforme. On notera que Microsoft travaille toujours sur le cross-play et qu’il faudra oublier les modes Core et Compétitif dans un souci d’équité entre les joueurs vis-à-vis des matches classés. Un point qui tranche avec les résultats obtenus lors du week-end de test organisé en décembre, montrant que les prouesses entre les utilisateurs Windows 10 et Xbox One de Gears of Wars 4 étaient finalement assez proches en termes de ratio Kill/Death, de score et de frags.

Les autres données indiquent :

  • Plus de 750 000 matches joués pendant le week-end ;
  • 115 000 participants uniques (91 % pour la Xbox One) ;
  • Une moyenne de 6,2 matches par joueur sur Xbox One, 11,2 sur Windows 10 ;
  • 90 % des parties ont mélangé des joueurs Xbox One et Windows 10 ;
  • 95 % des parties terminées, contre 90 % avant le week-end de test.

A priori, ce n’est donc qu’un début et les initiatives du genre vont s’accélérer à l’avenir. Surtout du côté de Microsoft.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.