L’information est à prendre avec des pincettes. Selon des informations recueillies par MCV, la prochaine console portable de Sony sortirait le 11 novembre prochain en Europe. Le site britannique s’appuie sur des confidences de développeurs tiers.

Les aficionados de Sony devront se montrer patients avant de pouvoir se jeter sur la Next Generation Portable (NGP). Si aucune date officielle n’a été communiquée par le fabricant japonais, des développeurs tiers cités par le site britannique MCV assurent que la prochaine console portable de Sony sera dans les rayons européens à partir du 11 novembre 2011.

Le site web explique que les dates de développement des premiers jeux vidéo de la NGP ont été fixées de façon à constituer un premier catalogue lorsque la console sortira pendant le dernier trimestre 2011. En conséquence, les titres devront être finalisés avant la fin de l’été. Lors de la présentation de la NGP en début d’année, il était question de la lancer en fin d’année.

L’arrivée de la console en novembre serait une décision logique. Elle se ferait connaître du grand public quelques semaines avant les fêtes de fin d’année, permettant ainsi à Sony de lancer une vaste campagne publicitaire afin que la Next Generation Portable soit au pied d’un maximum de sapins le soir de Noël. Cette période, cruciale pour le secteur du jeu vidéo, avait été manquée par Nintendo en 2010 avec sa 3DS.

Si la date du 11 novembre se confirme, il est vraisemblable de croire que le marché européen sera le premier à être servi par Sony. Le directeur de SCEA, Jack Tretton, avait rappelé « qu’il sera très difficile d’avoir la quantité suffisante de consoles pour réaliser un lancement mondial basé sur la même date« . En conséquence, le but de Sony « est d’avoir au moins un territoire servi avant la fin de l’année 2011« .

La Next Generation Portable a l’ambition de relancer Sony dans la guerre des consoles, après les déboires de la PSP Go au Japon et dans le reste du monde. La NGP va prendre par ailleurs le relais de la PSP, dont la carrière a commencé en 2004 avec le premier modèle.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.