Les demandeurs de Visa pour les États-Unis devront communiquer tous leurs comptes sur les réseaux sociaux depuis les 5 dernières années, dont Facebook, Instagram, Reddit, Linkedin ou encore MySpace.

L’administration américaine vient d’officialiser cette nouveauté le 1er juin 2019 : toutes les personnes qui cherchent à obtenir un visa pour les États-Unis devront dorénavant obligatoirement communiquer leurs noms d’utilisateurs sur les réseaux sociaux.

Parmi les réseaux sociaux concernés, on compte Facebook, Instagram, Twitter, Reddit, Vine, Linkedin, MySpace, YouTube et le réseau social chinois Weibo. Cette obligation inclut tous les comptes potentiellement utilisés les cinq années qui précèdent la demande — ce qui peut faire beaucoup.

L’avocat Greg Siskind a partagé sur Twitter, le 31 mai 2019, une capture d’écran de ce à quoi ressemblera la plateforme de demande de Visa. « Sélectionnez chaque plateforme de réseau social que vous avez utilisée depuis ces cinq dernières années », peut-on y lire.

Courtesy of Greg Siskind // Source : Twitter/gsiskind

Courtesy of Greg Siskind

Source : Twitter/gsiskind

Près de 15 millions de demandeurs de Visa par an

Les demandeurs de Visa devront également partager avec l’administration américaine leurs anciennes adresses email et leurs anciens numéros de téléphone. Les formulaires concernés sont ceux qui touchent à la fois les immigrants et les non-immigrants, rappelle l’Associated Press.

Ce changement avait été proposé dès mars 2018 par le gouvernement de Donald Trump, qui souhaitait mettre en place un « processus d’examen extrêmement minutieux » concernant les étrangers qui souhaitent demander un visa. Environ 14,7 millions de personnes réalisent cette demande chaque année.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.