Le gestionnaire de mots de passe Keeper devient aussi un gestionnaire de passkeys — du moins, sur mobile. Les clés d’accès n’étaient pas encore gérées sur l’appli. Ils l’étaient déjà sur la version de bureau.

La boucle est maintenant bouclée. Après la prise en charge des passkeys sur la version de bureau de son gestionnaire de mots de passe, c’est au tour de l’application mobile de sauter le pas. L’entreprise américaine Keeper a annoncé ce mardi 2 avril 2024 la mise à jour de son outil sur Android et iOS.

Les passkeys, ou clés d’accès en français, visent à succéder aux mots de passe pour se connecter sur des sites ou des services. Celles et ceux qui utilisent ce logiciel pour Windows, Mac ou Linux connaissent peut-être déjà le principe, comme les personnes utilisant l’un des principaux gestionnaires de mots de passe du marché.

On associe aux passkeys plusieurs mérites, comme une invulnérabilité face aux attaques par hameçonnage (phishing) et contre les fuites de données. Il n’y a pas non plus besoin de les garder en tête, ce qui a le mérite de faire sortir la mémorisation humaine de l’équation (cela a toujours été un facteur de risque). Enfin, les passkeys sont robustes et uniques. En somme, un passkey a une surface d’attaque moindre par rapport à un mot de passe.

Source : Keeper
Keeper actualise ses apps. // Source : Keeper

Les clés d’accès ont décollé en 2022, quand Google, Apple et Microsoft ont choisi de s’associer pour favoriser cette solution. Une alliance composée de trois grands rivaux, mais indispensable pour déclencher l’impulsion suffisante en vue de démocratiser cette technologie.

Les gestionnaires de mots de passe n’ignorent évidemment pas l’émergence des passkeys et, par conséquent, la désuétude à venir des mots de passe. Aussi, tout le monde s’adapte : Bitwarden, Dashlane, Enpass, KeePass, LastPass, Proton Pass, NordPass et 1Password ont franchi le Rubicon. Les sites et les services en ligne se lancent aussi progressivement.

👉 Lire notre avis sur le gestionnaire de mots de passe de Keeper

Quel gestionnaire de mots de passe choisir ?

S’il s’agit de sélectionner un gestionnaire de mots de passe sur la base des passkeys, ce sera difficile de trancher : tous proposent cette option. De façon plus générale, d’ailleurs, les produits sont globalement similaires, ce qui ne facilite pas le choix. Cela étant, des différences existent, qu’il s’agisse des prix, des fonctionnalités ou des particularités techniques.

Vous pouvez parcourir le comparateur de Numerama regroupant les meilleurs gestionnaires de mots de passe — nous avons passé en revue une dizaine de produits parmi les plus importants du marché. Il en existe de très bons du côté des gratuits. Ceux qui sont payants sont également tout à fait performants ; ils proposent des services additionnels, la plupart du temps, pour justifier un paiement supplémentaire.

Reste malgré tout une question : est-ce sage de confier ses mots de passe à un outil informatique, qui pourrait se faire pirater ? Il n’existe certes pas de risque zéro en matière de sécurité. Cela étant, la balance risques / bénéfices penche largement en faveur d’un gain pour l’internaute.

Les meilleurs gestionnaires de mots de passe

Les meilleurs Gestionnaires de mots de passe

Petit prix

NordPass

NordPass // Source : NordPass
  • Nouveau venu sur le secteur
  • Même groupe que NordVPN
Valeur sûre

1Password

1Password // Source : 1Password
  • Le plus connu et l’un des plus vieux
  • Interface modernisée
Qualité-prix

Dashlane

Dashlane // Source : Dashlane
  • Un gestionnaire français
  • Surveille le dark web
une comparateur meilleur gestionnaire mdp numerama

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !