Les propriétaires de chevaux qui souhaitent vérifier en permanence que leurs équidés vont bien pourront bientôt acheter un « body connecté » à mettre autour de l'encolure du cheval. Il enverra notamment des alertes en cas de suspicion de colique.

Les objets connectés dits « wearables » que l’on porte sur soi sont légion depuis plusieurs années chez les humains, mais ils débarquent aussi chez nos amis les animaux. La société française Equisense, qui produit déjà un capteur permettant aux cavaliers d’avoir des informations précises sur les performances de leurs chevaux au travail, vient de présenter une invention qui permettrait cette fois-ci de surveiller l’état de son cheval au repos, lorsqu’il est au champs ou dans son box.

Appelé Equisense Care, ce « body connecté » pour chevaux est équipé de capteurs qui vérifient en permanence la fréquence cardiaque de l’équidé, sa fréquence respiratoire, son niveau de sudation, sa température corporelle, et ses mouvements.

Toutes les données permettent alors de suivre le niveau d’activité du cheval, pour savoir combien de temps il passe à manger, à dormir, à se déplacer, etc. Ces informations sont ensuite analysées, et permettent de vérifier automatiquement si le cheval a un comportement normal ou s’il est stressé, malade, voire blessé.

cheval-connecte

L’appareil est particulièrement utile pour prévenir les coliques, qui sont très rapidement mortelles chez le cheval dont le tube digestif se bouche, soit par constipation sévère provoquée notamment par des parasites en cas de mauvaise vermigutation, soit parce qu’il s’entortille sur lui-même. Ces coliques peuvent conduire en quelques heures seulement à la mort d’un cheval qui semblait en parfaite santé jusque là. Or un cheval atteint de colique adopte un comportement typique, et voit son pouls s’accélérer au repos, ce que le body peut détecter.

Dans ces cas là, Equisense reçoit l’information grâce au réseau 3G (à condition qu’il soit accessible, ce qui n’est pas toujours le cas dans les champs…), et envoie une alerte sur le téléphone mobile du propriétaire.

body-alert

Equisense n’a pas encore communiqué sur la date de sortie de son produit, qui fera l’objet d’une campagne de crowdfunding, mais son prix est déjà connu. Il sera vendu 449 euros dans sa version de base (les données devront être récupérées localement en Bluetooth), avec en plus la possibilité de souscrire un abonnement de 19,90 euros par mois pour obtenir les données en temps réel en 3G et recevoir les alertes.

C’est cher, trop cher sans doute pour beaucoup de propriétaires de chevaux de campagne, mais l’investissement sera jugé très rentable par ceux qui payent plusieurs dizaines de milliers d’euros des chevaux de concours ou des reproducteurs sur lesquels il faut veiller avec grand soin.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés