La firme Nintendo a fait part de ses prochaines stratégies à ses investisseurs, notamment de sa présence sur mobile et de sa prochaine console.

À l’occasion de la fin de son année fiscale 2015, le débriefing de Nintendo sur l’année passée s’est également ponctué d’une session de questions-réponses avec ses investisseurs, en communicant notamment sur les prochaines stratégies commerciales que souhaite adopter la firme. Sans grande surprise, Nintendo a souhaité donner de plus amples informations concernant la sortie de la Nintendo NX en 2017, et de sa volonté de s’installer durablement sur le marché mobile.

Nous ne voulions pas précipiter la sortie de la NX

Nintendo s’est notamment expliqué sur le report de la présentation et de la sortie de la NX, dont il était prévu de voir les premières images lors de cet E3 2016. La firme a en effet tiré les premières leçon de la sortie de la Wii U en 2012, qui s’est vendue à perte durant cette période : « Nous ne pensons pas lancer le matériel à perte. Quand la Wii U est sortie, le Yen était très fort. Je suppose que cette situation ne se reproduira pas. Vendre à perte ne serait pas bon pour les affaires alors nous gardons cela à l’esprit pour le développement de la NX.  », explique Tatsumi Kimishima, le CEO de Nintendo

Tatsumi Kimishima est le successeur de feu Satoru Iwata, à la tête de Nintendo
Tatsumi Kimishima, successeur de feu Satoru Iwata, est à la tête de Nintendo

Outre cette mauvaise expérience commerciale qu’était le lancement de la Wii U, se pose également la question des jeux qui seront disponibles lors du lancement de la NX, détail qui sera déterminant sur les premières ventes de la console. Tatsumi Kimishima a tenu à rassurer ses investisseurs sur le report du lancement de la NX, dont la date a été arrêtée à mars 2017 et qui ne connaîtra donc pas la période propice des fêtes de fin d’année.

« L’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi cette période est pour nous assurer que la gamme de logiciels sera prête à temps pour le lancement de la console. Nous avons également besoin d’être en mesure de proposer des titres très régulièrement après ce lancement. Nous prévoyons de faire en sorte que cette plateforme soit une source de divertissement pour les consommateur sur une longue durée.  »

Le mobile nouveau pilier des revenus de Nintendo

Nouvellement installé sur les plateformes mobiles avec Miitomo, Nintendo tente d’accélérer la cadence et se prépare à lancer 4 nouveaux jeux mobile d’ici mars 2017. Les prochains jeux à voir leur titre sur les marchés iOS et Android seront Fire Emblem et Animal Crossing, prévus pour cet automne 2016. Les deux autres titres seront des jeux Pokémon : Pokémon Go et Pokémon Comaster.

AnimalCrossing_wallpaper_1920x1200-B

 

« Nous avons choisi Animal Crossing et Fire Emblem pour faire suite à Miitomo afin d’étendre rapidement l’éventail de joueurs et de diversifier les possibilités de jeu. La série Animal Crossing a été jouée par un large panel de consommateurs, y compris les enfants et les femmes. (…) Quant à Fire Emblem, il n’est pas tant question du nombre de joueurs mais plutôt de l’existence de fans purs et durs qui sont restés fidèles à la série pendant une longue période. Nous avons choisi deux titres de différentes catégories pour atteindre le plus grand nombre de consommateurs possible.  »

Concernant les projets financiers de Nintendo sur le marché mobile, Tatsumi Kimishima espère atteindre 45 milliards de yen de bénéfices pour la fin de l’année fiscale 2016 avec la sortie de ces jeux sur smartphone, pour 500 milliards de recette globale. Le CEO confirme encore une fois sa volonté de faire du marché mobile le pilier financier de Nintendo, même si l’homme reste prudent quant à l’évolution des chiffres de recettes précédemment annoncés.

pokemongofeat

La fin signée de la Wii U ?

Enfin, Tatsumi Kimishima estime qu’à la fin de l’année fiscale 2016, qui aura lieu en mars 2017, les ventes de la Wii U auront atteint 800 000 unités, soit une baisse d’environ 2,4 millions d’unités par rapport à l’année précédente. Le PDG compte donc sur le lancement de la NX et les chiffres des jeux mobiles pour couvrir cette dégringolade.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés