Le long métrage "This is not a love song" pourrait être un film comme les autres, et pourtant au-delà de sa valeur artistique, il représente une première mondiale : en effet, au lieu de l'habituelle distribution dans les cinémas, il est possible de le visionner en version intégrale sur Internet contre quelques livres sterling.

Depuis quelques temps, la musique pouvait déjà être achetée, puis téléchargée sur des sites spécialisés, mais le cinéma était encore absent de ce mode de distribution. Le distributeur de This is not a love song espère que cette innovation « donnera matière à réflexion pour l’industrie du cinéma » qui pourrait à son tour utiliser Internet pour diffuser ses films, mais c’est surtout une opportunité à saisir pour les producteurs indépendants

Ce film écrit par le scénariste du « Full Monty » a été tourné en deux semaines et est visionnable pour une somme comprise entre 3 et 5 â
€ environ selon les options choisies, et cela reste encore réservé à nos voisins d’outre-Manche. Cependant, la technologie en la matière en est encore à un stade très expérimental car il reste de nombreux problèmes à régler, notamment pour les utilisateurs de Mac qui ne peuvent pas utiliser ce service. De plus, cette première mondiale ne se fait pas sans accroc : victime de son succès, le site officiel a très vite saturé et s’excuse à présent d’être incapable de fournir aux internautes le service demandé.

Mais l’initiative a le mérite de montrer qu’Internet peut également être un atout pour l’industrie cinématographique, même s’il est certain qu’un écran 17″ ne remplacera jamais le plaisir de l’écran géant du cinéma de quartier…

Site officiel du film :

http://www.thisisnotalovesong.com

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés