Il y a quelques jours, la RIAA (Recording Industry Association of America) se vantait d'avoir mis la main à New-York sur 35.000 CD-R gravés, 10.000 DVDs, et l'équivalent de 421 graveurs (Voir notre actualité du 12 décembre 2002). Mais il fallait accorder tout son sens au mot "équivalent"...

En effet, ce que la RIAA considère comme l’équivalent de 421 graveurs est en fait 156 de ces petits fours à galettes. Le calcul savant consistant à appliquer un ratio relatif au fait que la plupart des graveurs étaient capables de graver à la vitesse inhabituelle de 40x.

L’opération aurait permis de mettre fin à un préjudice estimé à $90 millions par an, mais là, on ne connaît pas leur mode de calcul…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés