Nous rapportions récemment que l’industrie du film pornographique a décidé d’imiter les RIAA et autres MPAA pour s’organiser et lutter d’un front commun contre la diffusion sur les réseaux P2P de leurs œuvres charnelles. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour en voir les premiers effets, puisque l’une des principales communautés Usenet (newsgroups) à la source des diffusions pirates a cédé sans combattre.

Les membres de l’industrie porno qui souhaitent s’enrôler dans la bataille se réunissent sur un forum commun, au nom très imagé de GoFuckYourself. Il y a peu, un message sur ce forum suggérait une stratégie de l’assèchement pour lutter contre les réseaux P2P. Il suffirait de s’en prendre en priorité à ceux qui alimentent en premier les réseaux, pour éviter que les contenus n’arrivent sur les eDonkey, BitTorrent ou autres Gnutella. Un site hollandais en particulier, ijsklontje.nl, était perçu par l’industrie comme étant à l’origine de nombreuses releases de films pornos.

Sans doute informés de l’attention particulière dont ils faisaient l’objet, les membres de la communauté néerlandaise ont décidé de fermer les portes, officiellement par manque de temps et lassitude.

« Aussi gros et populaires qu’ils étaient, ils ne faisaient pas de publicité ou ne tiraient pas avantage de leur traffic de telle façon qu’ils auraient pu gagner beaucoup d’argent« , reconnaît un membre de l’industrie. « Toutefois« , ajoute-t-il, « beaucoup d’autres sites qui en tiraient leur contenu gagnent/gagnaient de l’argent indirectement grâce à eux, donc les voir fermés fait mal à beaucoup d’autres, et écrire cela me rend un peu chaud et heureux à l’intérieur« , se rejouit-il.

Combien de temps avant qu’ils ne réalisent cependant, comme l’industrie du disque et celle du cinéma avant eux, que ces communautés sont de véritables hydres dont il suffit de couper la tête pour que deux nouvelles têtes repoussent ?

via : TorrentFreak

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés