Au moment où YouTube fut racheté par Google pour 1,65 milliards de dollars, le New York Times avait rapporté que trois majors avaient obtenu des parts de YouTube avant la conclusion de l’accord. Or les documents financiers communiqués par Google à l’autorité de contrôle américaine ne font pas apparaître de telle transaction. Selon ces documents, les co-fondateurs de YouTube Chad Hurley et Steve Chen ont reçu respectivement l’équivalent de 345,6 millions de dollars et 326,2 millions de dollars en actions Google. Un troisième co-fondateur, Jawed Karim, a reçu 64,6 millions. Une vingtaine de salariés ont également été récompensés en actions Google, tandis que le fonds d’investissement Sequoia Capital a récupéré l’équivalent de 442,3 millions de dollars. Mais rien, pas un mot sur Universal Music, Sony BMG et Warner Music. Maquillage ou fausse rumeur ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés