Les projets politiques en matière de culture sur Internet se précisent légèrement. Après l’UDF et le Parti Socialiste, c’est l’UMP qui dessine les contours de sa politique législative dans son contrat de législature (.pdf) pour 2007. A l’instar du Parti Socialiste, l’UMP ne parle pas de réformer la loi DADVSI. Mais au moins pour le parti majoritaire, l’attitude se comprend – on peut difficilement demander à réviser une loi que l’on vient soi-même d’adopter.
En revanche, l’UMP de Nicolas Sarkozy dit vouloir « [mettre] en ligne gratuitement, avec des moyens à la hauteur des enjeux, le patrimoine culturel français tombé dans le domaine public ou financé par fonds publics, ainsi que nos archives« . Cela comprend-t-il les programmes en partie financés par la redevance audiovisuelle, que vend France Télévisions sur son site de VOD ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés