Jerry Brown, gouverneur de Californie, a signé mardi une proposition de loi visant à durcir l'interdiction faite aux paparazzi d'utiliser des drones pour prendre des photographies de célébrités dans leur vie privée. 

Signée mardi par le gouverneur de Californie Jerry Brown, l’Assembly Bill 856 clarifie la législation sur le respect de la vie privée par les drones de paparazzi. « Nous avons appris que les paparazzi ont utilisé des drones pendant des années pour violer la vie privée et prendre des photographies de personnes publiques dans leurs activités les plus personnelles – malgré la loi en vigueur » a déclaré le député Ian Calderon, à l’origine de cette loi.

Miley Cyrus et Kanye West avaient déjà dénoncé ces pratiques dans des vidéos Instagram, parmi d’autres plaintes de célébrités victimes d’espionnage. C’est peut-être ce qui a déterminé le gouverneur à signer l’AB 856, alors qu’il avait opposé son véto la semaine dernière à trois propositions de loi visant à interdire le survol par des drones civils des feux de forêt, des écoles et des prisons, ceux-ci pouvant gêner les opérations des pompiers aériens, ou favoriser l’évasion de prisonniers.

La loi interdisait déjà aux drones civils de franchir des barrières et de survoler des espaces privés dans le but de capturer des images par les fenêtres ou d’espionner la vie intime de personnes publiques. Le texte signé mardi élargit la « violation physique de la vie privée » à toute intrusion dans un espace personnel pour effectuer un enregistrement ou prendre une photographie.

Jerry Brown avait déjà montré son engagement en faveur d’un durcissement des lois concernant le respect de la vie privée en signant le 2 mars dernier une législation aidant à lutter contre le revenge porn, cette forme de vengeance entre conjoints ou partenaires par la publication de photographies compromettantes, qui avait reçu le soutien à la fois des Démocrates et des Républicains.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés