Sur le compte officiel du gouvernement, des félicitations ont été adressées pour la première fois à un joueur français de sport électronique. Des compliments qui s'inscrivent dans un mouvement visant à faire davantage reconnaître l'e-sport dans l'Hexagone.

Verra-t-on un jour François Hollande ou l'un de ses successeurs adresser ses félicitations à un joueur français de sport électronique remportant un tournoi d'envergure, à l'image des compliments officiels qui sont formulés lorsque l'équipe de France de football fait un beau parcours lors d'une coupe du monde, par exemple en atteignant les quarts de finale ?

À première vue, cela semble bien improbable. Après tout, le sport électronique (ou "e-sport") ne bénéficie pas encore d'une visibilité suffisamment forte dans le pays (même si les choses changent, avec des compétitions de grandes envergure). Peut-être même le lui reprocherait-on si d'aventure le président de la République mettait en avant un loisir qui est parfois accusé de tous les maux.

Et pourtant, les choses sont en train de changer.

Si François Hollande est resté muet sur la victoire de David Moschetto, alias Lilbow, adressant plutôt ses félicitations à Sébastien Ogier, devenu champion du monde de rallye pour la 3ème fois, et au tandem Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, qui s'est distingué lors de finale du double à l'US Open de tennis, le compte Twitter du gouvernement a eu un petit mot pour le vainqueur du WCS.

Comme le rappelle Le Monde, la finale de la saison 3 des World Championship Series (WCS) sur StarCraft 2 a lieu ce dimanche. Elle a opposé le joueur français à un Polonais Grzegorz Komincz – dit Mana – et s'est achevée sur le score de 4 à 2. Il a naturellement remporté le premier prix (30 000 dollars) et le droit de participer au tournoi WCS Global Finals, qui rassemblera les 16 meilleurs joueurs du monde.

Cette victoire est d'autant plus spectaculaire que la scène StarCraft 2 est dominée, à très haut niveau, par les joueurs sud-coréens. Les meilleurs joueurs du monde à ce jeu de stratégie en temps réel proviennent tous du pays du matin calme, même s'il y a quelques occidentaux dans le top 125 (il n'y en a qu'un dans le top 20 et c'est Lilbow). Ce dernier sera par ailleurs le seul non-coréen à concourir aux WCS Global Finals.

Cette sortie , pour le moins inhabituelle, n'est pas étonnante lorsque l'on sait qui est en charge de ce compte Twitter. C'est en effet Romain Pigenel, le directeur adjoint en charge du numérique du service d'information du gouvernement, qui a la main sur ce profil. Et celui-ci est féru de jeux vidéo, selon un portrait brossé par Les Inrocks, et se décrit tantôt comme un gros nerd et un geek pratiquant.

Bien sûr, ce tweet ne va pas révolutionner du jour au lendemain la situation de l'e-sport en France. On est encore très loin de ce qui se fait en Corée du Sud.

Mais ce message publié lundi s'ajoute à d'autres symboles ou discours, rappelés par le site Millenium. On a ainsi vu François Hollande rencontrer des joueurs d'e-sport en mars dernier et la secrétaire d'État en charge du numérique, Axelle Lemaire, évoquer, un mois plus tard, une possible modification du Code du sport pour y inclure les sports électroniques, qui sont en plein essor.

Quoiqu'il en soit, le message a été largement salué sur Twitter et relayé des centaines de fois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés