La Chine a décidé de bloquer l'accès au domaine Avast.com, rendant l'antivirus impossible à mettre à jour depuis la semaine dernière.

La Chine a-t-elle décidé de passer à l'offensive contre les éditeurs de logiciels de sécurité américains ? Techcrunch rapporte que depuis la fin de semaine dernière, l'accès au site officiel d'Avast est impossible depuis la plupart des accès à internet chinois, sous l'effet du fameux "Grand Firewall de Chine". En conséquence, aucune mise à jour du logiciel antivirus n'est disponible pour ses utilisateurs.

Selon un utilisateur sur les forums d'Avast, le blocage aurait commencé le vendredi 27 février, tandis qu'un autre évoque la date du 24 février. Le site GreatFire, qui propose un outil de surveillance de l'état du blocage des sites depuis la Chine, fait quant à lui état d'un blocage constaté depuis samedi dernier, aucun test n'ayant toutefois été effectué dans les jours précédents.

Aucune explication officielle n'a été apportée à ce nouveau blocage décidé par l'administration chinoise, ce qui ouvre la porte à toutes les spéculations. L'été dernier, la Chine avait exclu Symantec et Kaspersky d'une liste d'antivirus approuvés en Chine, ne laissant plus que cinq éditeurs d'antivirus approuvés, tous chinois : Qihoo 360 Technology Co, Venustech, CAJinchen, Beijing Jiangmin et Rising. Toutefois il semble d'après GreatFire.org que les sites de Symantec et Kaspersky sont toujours accessibles depuis la Chine, ce qui écarte a priori l'idée d'une simple mesure protectionniste.

LE VPN AVAST SECURELINE EN CAUSE ? 

Techcrunch évoque pour sa part l'hypothèse d'une mesure de rétorsion après qu'Avast aurait refusé de donner à la Chine l'accès au code source de son antivirus, alors qu'une nouvelle loi impose aux entreprises high-tech étrangères de fournir leurs codes sources pour commercer en Chine.

Enfin, il est possible que le blocage soit lié à l'intégration dans la suite antivirus du VPN Avast SecureLine, qui permet de "chiffrer votre connexion contre l'espionnage", mais également d'accéder aux contenus bloqués dans le pays. "Ce contenu est indisponible dans votre pays ? Pas d'inquiétude ! Le VPN SecureLine fait apparaître votre connexion comme provenant d'un lieu différent et vous permet d'accéder à tous les contenus, où que vous soyez. Un tunnel VPN est disponible en passant par les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas, la République Tchèque et Singapour", vante Avast sur son site officiel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés