La société Oculus VR, qui s'intéresse à la réalité virtuelle, fait l'objet d'une plainte déposée par Oculu, une firme spécialisée dans le streaming de contenus audiovisuels. Il est reproché à la première d'avoir opté pour un nom beaucoup trop proche de celui de la seconde.

Fondée il y a deux ans, Oculus VR est une société américaine qui s'est spécialisée dans la réalité virtuelle. Suite à une campagne de financement participatif démarrée sur Kickstarter, qui a permis de récolter plus de 2,4 millions de dollars, la société a démarré la production de casques, baptisés Oculus Rift, visant à accentuer l'immersion du joueur dans les jeux vidéo.

Le projet a rapidement attiré les professionnels du secteur vidéoludique. Plusieurs figures bien connues de la communauté comme Gabe Newell (fondateur et patron de Valve), Markus Persson (créateur de Minecraft) ou Shuhei Yoshida (président de SCE Worldwide Studios) ont contribué à financer le projet ou à lui apporter un soutien appuyé. John Carmack a même quitté id Software pour rejoindre Oculus VR.

Et puis le droit des marques s'en est mêlé. Selon les informations d'Ars Technica, Oculus VR fait l'objet d'une action en justice de la part d'Oculu, une société impliquée dans la diffusion de contenus audiovisuels en streaming. Oculu accuse Oculus VR de "fausse appellation d'origine" (false designation of origin), de "dilution de marque" et de "concurrence déloyale".

Le spécialiste du streaming Oculu bénéficie dans cette affaire d'une antériorité évidente. Le groupe a déposé sa marque en 2010, soit deux ans avant l'apparition du projet d'Oculus VR. Cependant, la plainte a-t-elle des chances d'aboutir ? Car si une seule lettre sépare les deux marques, les activités de l'une sont éloignées des occupations de l'autre. La confusion des consommateurs reste, en somme, à démontrer.

Selon Oculu, la direction d'Oculus savait que le nom de l'entreprise était vraiment très proche du sien. La plainte indique qu'Oculus VR a tenté de régler le sujet en amont par un achat du nom de domaine d'Oculu. Cependant, la transaction n'a pas abouti, pour des raisons qui ne sont pas précisées. Oculu a-t-il attendu que le projet d'Oculus se concrétise, pour agir ? Au procès de l'indiquer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés