Google a mis en ligne une nouvelle expérience interactive, qui permet aux internautes de s'amuser avec des briques de LEGO virtuelles. L'occasion pour le moteur de recherche de mettre en avant son navigateur web, Chrome, et de donner un petit coup de pouce promotionnel pour la sortie prochaine d'un film consacré aux légos.

Depuis quelques années, Google a trouvé une façon plutôt originale de vanter la qualité de ses produits. Via des partenariats, l'entreprise américaine s'est retrouvée à faire la promotion de plusieurs évènements, comme la sortie d'un nouveau clip musical ou l'arrivée prochaine d'un nouveau film. Cependant, la firme de Mountain View tire aussi son épingle du jeu.

Ainsi, Google avait collaboré avec le groupe de rock OK Go pour diffuser un clip faisant la promotion de son navigateur et du HTML5. Le moteur de recherche s'était également rapproché d'Arcade Fire, toujours pour un clip, mais cette fois en mettant en avant les atouts de Street View, Maps et du HTML5.Plus récemment, Google a proposé une expérience interactive lors de la sortie du film Le Hobbit.

Cette année, Google récidive avec les légos. Sur le site "Build with Chrome" ("construire avec Chrome"), l'entreprise américaine propose aux internautes de fabriquer ce qu'ils veulent grâce aux petites briques virtuelles qui sont proposées. L'initiative n'est pas tout à fait désintéressée, puisqu'elle survient quelques semaines avant la sortie du film "La Grande Aventure LEGO".

Google explique que la construction peut se faire à la souris, depuis un ordinateur par exemple, mais aussi depuis un dispositif tactile (tablette, smartphone), via la version Android de Chrome (avec le support de WebGL), à condition que l'appareil soit capable de traiter des effets graphiques relativement avancés.

Outre un espace de construction, le site propose de découvrir les créations d'autres internautes (une tour Eiffel, une pyramide, une maison, le logo Windows, celui d'Apple, le pingouin de Linux…) ainsi qu'une académie pour vous faire passer "maître dans l'art de la construction". Si le site fonctionne avec Chrome, il marche également avec Firefox, selon nos constatations.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos