Alors que les iPad ne permettent même plus de regarder le code source d'une page web, Mozilla publie la version 1.0 de son Référentiel de Compétences Web, qui liste les savoirs que l'internaute devrait acquérir pour se dire alphabétisé dans l'univers numérique. Non seulement savoir lire, mais aussi savoir écrire, et collaborer.

Qu'est-ce que savoir lire et écrire, lorsque l'on parle d'Internet et de l'utilisation du web ? Convaincu que l'alphabétisation sur le web exigeait un certain nombre de compétences qui vont au delà des apprentissages traditionnels, la fondation Mozilla a publié la version 1.0 de son Référentiel de Compétences Web (ou Web Literacy Standard). Il s'agit d'une forme d'une somme de connaissances, évoquées dans les grandes lignes, que l'internaute est censé réunir pour se dire alphabète dans l'univers numérique.

Trois grandes branches composent le Référentiel : 

  1. Explorer
  2. Créer
  3. Coopérer

Chacune de ces branches sont subdivisées en champs de compétences, qui réunissent eux-mêmes une liste de savoirs à acquérir. Par exemple pour la création, il faut savoir "composer pour le web" (insérer des hyperliens, embarquer du contenu multimédia, utiliser les balises HTML, structurer une page…), "remixer" des contenus (utiliser des oeuvres sous licences libres, associer des contenus…), "coder et scripter" (construire des boucles, utiliser un framework, commenter le code,…), ou encore maîtriser le "design et l'accessibilité". Pour la coopération sur Internet, il faut savoir partager des contenus, collaborer à la création de ressources communes, participer aux communautés, gérer le degré de vie privée que l'on peut préserver, ou encore utiliser des formats ouverts et des licences libres pour permettre les réutilisations et améliorations.

Pour concrétiser les apprentissages, Mozilla propose bien sûr d'utiliser ses Open Badges, qui sont l'équivalent numériques des images que les écoliers peuvent gagner lorsqu'ils suivent bien les instructions de l'institutrice. Les internautes qui souhaitent se former peuvent ainsi créer leur "sac à dos Mozilla", qui contiendra tous les badges offerts par les différents qui se proposent de valider les acquis.

Il existe déjà une grande liste de sites d'organisations publiques ou privées, qui proposent des Open Badges dans tous les domaines. Si vous voulez vous-mêmes proposer des cours, Mozilla publie un kit d'enseignement

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos