Facebook a bloqué temporairement la page de Boing Boing, en demandant à tous les journalistes du webzine américain de s'engager à ne plus y diffuser le moindre contenu sexuel. En cause : une vidéo où l'on voit deux tapirs se reproduire.

Qu'y a-t-il de plus naturel que deux animaux s'accouplant ? On savait que Facebook ne voulait pas de pornographie humaine sur son réseau social, mais la société de Mark Zuckerberg semble également craindre que les vidéos des pratiques sexuelles entre animaux puissent choquer ses utilisateurs. Le site américain Boing Boing en a fait l'amère expérience, puisqu'il a vu sa page Facebook bloquée après la publication d'une vidéo amusante et inoffensive montrant deux tapirs en pleine tentative de reproduction (vidéo à ne pas regarder au bureau) :

"Facebook a bloqué notre page Boing Boing jusqu'à ce que chaque journaliste ait cliqué pour manifester son accord sur le fait que la page sera fermée si contenu sexuel est publié ou s'il est posté un lien vers celui-ci", a dénoncé sur Twitter Xeni Jardin, l'une des rédactrices du magazine, dont la ligne éditoriale unique mélange des articles très sérieux et d'autres beaucoup plus absurdes.

"Vous aimez le sexe des tapirs et la liberté sur Internet ? Merci de nous suivre sur Facebook et de leur dire avec une bite de tapir", ajoute-t-elle, prête à livrer le combat pour la liberté d'expression.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos