Ce n'est toujours qu'un nain, pour ne pas dire un moustique, face au géant Google. Mais il progresse. Le moteur de recherche indépendant DuckDuckGo, qui a la particularité de ne pas enregistrer les requêtes faites par ses utilisateurs et de ne stocker aucun cookie sur le navigateur, continue de bénéficier des révélations sur l'affaire PRISM et l'implication de Google.

Fin août, DuckDuckGo comptait un peu plus de 3,7 millions de requêtes en une journée, ce qui est plus du double du nombre de recherches effectué avant l'affaire PRISM. En mai, DuckDuckGo ne comptait encore que 1,7 millions de requêtes quotidiennes.

Le moteur de recherche, qui prépare l'arrivée d'une recherche d'images, a par ailleurs reçu une bonne nouvelle. Comme nous le signale Yonux sur nos forums, les créateurs de l'interface Gnome 3.10 sous Linux ont choisi de faire basculer par défaut leurs utilisateurs de Google vers DuckDuckGo.

Il reste toutefois un énorme chemin à faire avant que DuckDuckGo puisse commencer à se comparer à Google. Le moteur de la firme de Mountain View, immensément plus populaire, compte plus de 3 milliards de recherche quotidiennes. Mille fois plus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés