Free se convertit au VDSL2. L'opérateur vient d'annoncer le lancement de ce protocole dans les deux départements pilotes, à savoir la Dordogne et la Gironde. Free étendra progressivement l'accès à cette technologie à mesure que le régulateur donnera son feu vert.

Suite au feu vert de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), le déploiement du VDSL2 a débuté fin avril dans les départements de la Dordogne et de la Gironde. Il s'agit d'une première étape avant la généralisation du protocole à l'ensemble du pays, car selon le calendrier du régulateur des télécommunications, le lancement commercial se fera à partir de cet automne.

Les conditions très précises de l'ARCEP concernant le déploiement du VDSL2 en France n'empêchent évidemment pas les opérateurs de faire leur promotion, quand bien même la pré-généralisation ne concerne que deux départements. Ainsi, Free a publié ce matin un communiqué (.pdf) dans lequel le FAI annonce l'arrivée du VDSL2, sans aucun surcoût pour l'utilisateur.

"Dès aujourd'hui, les abonnés équipés de la Freebox Révolution situés dans les départements de la Dordogne et de la Gironde et dont la ligne est éligible bénéficient automatiquement, sans surcoût et sans avoir à changer d'équipement, d'un accès VDSL2", indique le fournisseur d'accès. "Les autres NRA de ces départements seront éligibles au VDSL2 dans les prochains jours" .

Dans les faits, ce premier pas ne concernera qu'un nombre limité de clients Free. En effet, il faut respecter plusieurs critères pour entrer dans les clous : être abonné chez l'opérateur, disposer de la Freebox Révolution, vivre dans ces départements et, surtout, se situer à moins d'un kilomètre du NRA. Car en effet, l'intérêt du VDSL2 s'effondre au-delà de cette distance.

"Le VDSL2 permet des débits allant jusqu’à 90 Mbp/s en réception et jusqu’à 25 Mbp/s en émission. Ainsi, sans attendre, grâce à cette technologie, un grand nombre d’abonnés Free profitera d’ une forte amélioration des débits", note l'opérateur. Concernant les autres départements, Free indique qu'il étendra le VDSL2 à mesure que l'autorisation sera étendue.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés