Publié par Julien L., le Mardi 26 Mars 2013

Sega cesse de traquer ses clients qui publient des vidéos sur Shining

Sega a fait savoir que les vidéos dédiées aux jeux Shining The Holy Ark et Shining Force III, sortis dans les années 90, ne seront plus retirées de YouTube. Quelques mois plus tôt, l'entreprise japonaise avait envoyé de nombreuses notifications pour les neutraliser. Ces retraits étaient survenus peu avant la sortie de Shining Ark, le dernier opus de la saga.

Le bon sens l'a finalement emporté. Sega ne réclamera plus la suppression des vidéos dédiées aux jeux Shining Force III et Shining The Holy Ark qui sont publiées sur YouTube. L'entreprise japonaise s'est enfin rendue compte que traquer ces vidéos, consacrées à deux titres sortis dans les années 90, au motif que ses clients pourraient les confondre avec le dernier opus de la saga, Shining Ark, était absurde.

Car c'est bien cela dont il s'agit. Sega croyait visiblement que les joueurs intéressés par Shining Ark, sorti sur PSP cette année, allaient juger sa qualité en se basant sur les vidéos de fans de Shining Force III et Shining The Holy Ark, deux titres sortis sur Saturn. Bref, qu'ils allaient mélanger des titres séparés par une quinzaine d'années parce que les titres sont très similaires.

Dans un message publié sur les forums officiels et repéré par GamePolitics, l'un des employés de la firme a indiqué que Sega "n'a plus aucun plan pour retirer des vidéos Shining Force mises en ligne sur YouTube par des usagers visant en Amérique du Nord ou en Europe". Si besoin, Sega se tient à disposition des internautes ayant vu leurs vidéos supprimées afin de les aider à les rétablir.

L'entreprise japonaise précise néanmoins qu'elle "pourrait demander le retrait d'autres vidéos dans de rares cas", sans préciser dans quels cas de figure ces demandes pourraient s'inscrire. Sega profite également de l'occasion pour remercier ses fans pour leur patience, ce qui a permis à la société "de travailler dur pour résoudre ce problème". Problème qui n'existait pas jusqu'à l'intervention de Sega.

Bien que tardif, le rétropédalage devrait contribuer à aplanir les tensions apparues entre la société et sa communauté suite à la découverte de cette affaire. En attendant que le sort des vidéos retirées et de certains comptes suspendus soit fixé, Sega a d'ores et déjà présenté ses excuses pour les désagréments occasionnés par les notifications envoyées à YouTube.

Publié par Julien L., le 26 Mars 2013 à 16h14
 
2
Commentaires à propos de «Sega cesse de traquer ses clients qui publient des vidéos sur Shining»
Inscrit le 24/03/2009
901 messages publiés
On attend toujours les excuses et le retrait des demandes encore actives sur l'ensemble des chaînes YouTube concernées.
Inscrit le 03/09/2012
835 messages publiés
Un petit dédommagement peut-être pour les désagréments injustifiés ?
"Shining Ark" offert au internautes qui ont vu leur vidéo retiré serait un bon geste commercial !

Je tiens à préciser que je ne suis pas dans ce cas, au cas où certains le croiraient.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mars 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7