Les lunettes Google Glass pourront se servir de la connexion Internet 3G ou 4G des smartphones pour se connecter au web et afficher des données en fonction de la position géographique du porteur. Google a confirmé qu'un usage modem est possible via les terminaux iOS et Android.

Google a poursuivi cette semaine la promotion de son projet Google Glass, nom donné à ses lunettes à réalité augmentée, en publiant une nouvelle vidéo censée donner un aperçu de l'expérience procurée par ce dispositif. L'entreprise américaine a en parallèle invité les "personnes créatives" vivant aux États-Unis à se manifester, afin de leur faire tester les lunettes Google Glass.

Outre-Atlantique, quelques heureux élus ont pu les essayer à New York le temps d'une journée. L'un des journalistes de The Verge est revenu sur cette expérience dans un long sujet, lui permettant de livrer ses premières impressions. Au fil de l'article, quelques informations ont filtré. Ainsi, il est désormais acquis que les lunettes Google Glass pourront interagir avec les smartphones sous Android et iOS.

"L'appareil (les lunettes Google Glass, ndlr), reçoit les données par son propre système  WiFi, ou bien il peut être raccordé via Bluetooth à un appareil Android ou à un iPhone et utiliser sa connexion 3G ou 4G pendant une sortie. Il n'y a pas de connectivité cellulaire dans Google Glass, mais il y a une puce GPS", explique le site américain. Autrement dit, les smartphones serviront de modem à Google Glass.

Google a confirmé à Techcrunch la compatibilité de ses lunettes Google Glass avec les terminaux sous iOS et Android. Cependant, la firme de Mountain View n'a pas tenu à détailler davantage ce point. A priori, les échanges entre les lunettes et le smartphone seront similaires à celles transitant entre une oreillette Bluetooth et un téléphone.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos