Les internautes qui utilisent Firefox pourront bientôt lire des vidéos H.264 sans avoir recours à un player Flash. La Fondation Mozilla va ajouter à Firefox la possibilité de jouer les vidéos H.264 des balises <video> du HTML5 directement dans le navigateur sous Windows, en s'appuyant sur la plateforme Microsoft Media Foundation.

C'est un changement important qui s'annonce pour la fondation Mozilla, et surtout pour la bataille des formats vidéos en ligne. D'ici avril 2013, la version de Firefox pour Windows sera en mesure de gérer les vidéos encodées avec le format H.264 sans recourir au Flash Player d'Adobe. La dernière version avancée du navigateur web, Firefox 20 Nightly Build, est désormais en mesure de lire des vidéos H264 sans utiliser de lecteur Flash, régulièrement critiqué pour ses lourdeurs.

Comme le signale The Register, un ticket publié sur Bugzilla explique que la lecture des vidéos encodées en H.264, lorsqu'elle est appelée par une balise HTML5 <video>, pourra désormais être gérée par Media Foundation, la nouvelle plateforme multimédia de Microsoft. Auparavant, seul les formats ouverts WebM (VP8) et Ogg Theora étaient supportés par Mozilla pour afficher une vidéo sans devoir passer par Flash.

Mais à la fois trop lourde et trop vulnérable aux failles de sécurité, la technologie Flash d'Adobe est aujourd'hui très critiquée et vouée à disparaître pour la vidéo en ligne. C'est déjà le cas sur les tablettes et smartphones, grâce à Apple qui a toujours refusé de voir Flash débarquer sur iOS, obligeant les plateformes de vidéos en ligne à tout ré-encoder dans un fichier H264. Et ce sera bientôt le cas également sur les ordinateurs de bureau.

Actuellement, les principales plateformes d'hébergement de vidéos comme YouTube, Dailymotion ou Vimeo continuent à demander Flash lorsque l'on utilise Firefox. Mais la généralisation du HTML5 et du H264 gérés au sein du navigateur (ou via un plugin tiers comme Media Foundation) va permettre l'abandon total du Flash.

Quant à WebM, qui avait fait l'objet d'un fort coup de pouce de Google, il est à craindre qu'il ne cède progressivement la place au profit d'une adoption généralisée du seul H.264. Attachée par nature aux formats libres et ouverts, la fondation Mozilla semble se résoudre au pragmatisme sur ce sujet, et abandonner une bataille symbolique.

La sortie en version stable de Firefox 20 devrait survenir autour de la fin mars, selon le calendrier fixé par Mozilla.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés