PlayMemories Online fait ses premiers pas en Europe. Après les USA, le Canada et le Japon, le service de stockage de Sony ouvre ses portes en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Le service donne droit à 5 Go d'espace mais se limite aux photos et aux vidéos. Il mise en revanche sur une forte intégration avec les smartphones, les tablettes, les téléviseurs connectés et même les cadres photos.

Google Drive, iCloud d’Apple, Microsoft avec Skydrive… nombreuses sont les entreprises à investir le marché du stockage en ligne. Chacune propose aux internautes d’héberger leurs données dans les nuages, afin de leur permettre ensuite d’y accéder depuis n’importe quel terminal connecté. Un secteur qui intéresse aussi Sony, puisque la firme japonaise a ouvert PlayMemories Online aux internautes français, anglais et allemands.

La solution d’hébergement à distance de Sony, qui fait suite à un précédent service baptisé Personal Space, offre aux internautes un espace de stockage de 5 Go. Les titulaires d’un compte Sony Entertainment Network pourront y accéder directement, en utilisant leur identifiant et leur mot de passe. Les autres devront s’inscrire via le formulaire du site.

PlayMemories Online se présente comme un service capable de s’intégrer parfaitement à différents systèmes. En plus des applications mobiles pour iOS et Android, Sony prévoit un mécanisme de conversion des contenus afin que ceux-ci puissent être lus sur différents dispositifs comme un smartphone, une tablette tactile, un ordinateur, des téléviseurs Bravia ou des cadres photos S-Frame.

Du fait des supports concernés, PlayMemories Online n’accepte pas n’importe quel type de fichiers. Il faut impérativement envoyer des photos ou des vidéos. Les autres documents, comme un fichier texte ou un fichier musical, seront rejetés. Par ailleurs, la taille de chaque contenu ne doit pas excéder 200 Mo. En plus des trois pays précédemment cités, le service est disponible aux USA, au Canada et au Japon.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés