Selon certains analystes, qui additionnent les ventes de tablettes et d'ordinateurs, Apple pourrait dépasser HP et devenir le premier vendeur mondial du secteur. Mais, les ventes étant boostées par Noël et la riposte des concurrents étant déjà enclenchée, cette position ne devrait être que temporaire.

Apple peut dire merci à l’iPad 2. D’après 42 analystes de Fortune, 14 millions d’iPad auraient été vendus au quatrième trimestre de 2011, dépassant les 11,12 millions vendus au trimestre précédent. Combinées, les ventes de tablettes et d’ordinateurs d’Apple devraient donc dépasser les 20 millions d’unités sur la dernière période de l’année.

Le succès rencontré par les tablettes et les ordinateurs de la firme de Cupertino va très probablement lui permettre de dépasser les ventes d’HP, leader du secteur, et devenir le premier vendeur mondial. En effet, la part de marché d’Apple atteindrait 17,6 %, contre 13 % pour HP.

Cependant, ce bouleversement ne tient que si l’on accepte de mélanger les ventes de tablettes et d’ordinateurs, ce qui revient pour beaucoup à mélanger les torchons et les serviettes. Apple serait loin derrière si on ne comptabilisait que les ordinateurs, avec seulement 5 millions de Mac vendus au dernier trimestre.

C’est un record pour Apple, dont le meilleur score remonte à l’époque de l’Apple II qui lui avait donné 15,8 % du marché. Ces chiffres sont évidemment gonflés par Noël et, avec la riposte de ses concurrents dans le secteur des ultrabooks et les tablettes Android dont le succès ne fait que se confirmer, cette première place ne devrait être que temporaire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés