SFR s'investit dans l'écologie. L'opérateur a annoncé jeudi l'arrivée d'une carte SIM en papier destinée à réduire son impact environnemental. En dehors de la puce, le corps de la carte est entièrement composé de fibres naturelles recyclables, biodégradables et compostables. Une première vague de 10 000 cartes SIM en papier va être envoyée aux clients SFR.

C’est une initiative à saluer. À l’heure où les enjeux écologiques s’imposent dans le champ politique, SFR apporte sa contribution au débat en lançant une carte SIM en papier. L’objectif annoncé est de permettre à l’opérateur français de réduire son impact environnemental en faisant appel à des composants naturels pour constituer le corps de la carte.

D’après SFR, qui s’appuie sur une étude menée par CODDE, « cette innovation permet une réduction de près de 30 % des émissions de gaz à effets de serre (générées tout au long de son cycle de vie) par rapport à une carte SIM en plastique de format classique« . Le corps de la carte, constituée de fibres naturelles de bois, peut ainsi être recyclé, biodégradé et composté.

Seule la puce au centre de la carte conservera ses composants d’origine. Les performances et les fonctionnalités de cette carte SIM écologique, développée par Oberthur Technologies, seront similaires à une carte SIM classique. SFR indique qu’une première vague de 10 000 cartes SIM sera envoyée aux clients de l’opérateur, dans le cadre d’un renouvellement ou d’une ouverture de ligne.

Sur son site, Oberthur Technologies assure que la carte SIM en papier « utilise des fibres issues de forêts gérées durablement« , « conformément aux standards environnementaux« . Si l’opération pilote s’avère être un succès, l’opérateur prévoit de généraliser ce procédé à l’ensemble de ses abonnés. Reste à savoir si le procédé fera des émules au sein de la concurrence.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés