Après Sony, Nintendo, Sega ou encore Electronic Arts, c'est au tour de Steam d'être la victime d'une intrusion informatique. Selon le studio américain en charge de la plate-forme de jeux dématérialisés, Valve, le piratage a touché les forums et la base de données contenant les données personnelles des joueurs. Valve affirme néanmoins qu'il n'est pas sûr que ces dernières aient été compromises.

Prudence si vous avez un compte sur Steam. Le studio gérant la plate-forme de distribution de contenu en ligne, Valve, s’est dit victime d’une intrusion informatique survenue dans la nuit du dimanche 6 novembre. Les forums du service et la base de données de Steam ont été touchés. Selon un premier message de Valve, il n’y a pour l’heure aucun indice laissant penser que les données personnelles des joueurs ont été compromises.

Cette base de données contient des informations aussi variées que les noms, les mots de passe (sécurisés par hachage et salage), les achats de jeux, les adresses électroniques, les adresses de facturation et les informations bancaires chiffrées. Des données particulièrement sensibles, pouvant potentiellement entraîner des cas d’usurpation d’identité si les intrus ont effectivement pu récupérer tout ou partie de la base de données.

Prudence étant mère de sûreté, Valve invite les joueurs à changer de mot de passe dès que possible, afin d’empêcher les pirates d’accéder à d’autres informations du profil. Si ce mot de passe a également été employé sur d’autres services en ligne, liés ou non à Steam ou Valve, le studio américain recommande aussi de procéder aux modifications nécessaires.

« Nous n’avons aucune certitude que les comptes Steam aient été compromis, de ce fait, nous ne prévoyons pas de forcer le changement des mots de passe des comptes Steam (différents des mots de passe des forums). Cependant, il ne serait pas une mauvaise idée d’en changer, surtout si ce mot de passe est le même que celui des forums » écrit l’éditeur.

Afin de parer à toute éventualité, Valve suggère une surveillance accrue des activités bancaires pendant les prochaines semaines. La société de jeux vidéo rappelle néanmoins qu’aucune preuve concernant le détournement d’informations bancaires n’a été repérée. En attendant, les forums ont été fermés le temps sans doute pour Valve de procéder à un audit de la plate-forme pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise.

2011 aura été une année difficile pour l’industrie du jeux vidéo en matière de protection des données personnelles. L’incident le plus notable est survenu ce printemps, lorsque des dizaines de millions d’utilisateurs ont assisté à la fuite de leurs données personnelles suite au piratage des services en ligne de Sony, incluant le PlayStation Network.

D’autres entreprises ont connu des désagréments similaires, mais dans des proportions moindres. Hormis Sony et Valve, citons Nintendo, Sega, Bethesda, CodeMasters, BioWare, Electronic Arts et Epic parmi les victimes des pirates. Conséquence de ces affaires, la confiance des joueurs dans les entreprises du jeux vidéo pour protéger leurs informations est en chute libre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés