Le DJ David Guetta raconte que le réseau Wi-Fi utilisé dans un studio d'enregistrement aurait été piraté par un hackeur pour obtenir la version inachevée d'une chanson diffusée sur Internet.

David Guetta - Where Them Girls At - recherche sur ThePirateBay

Heureusement pour David Guetta qu’il n’est pas un soutien affirmé à la riposte graduée et à l’Hadopi, et que c’est même le contraire. Car l’artiste serait aujourd’hui dans une situation des plus ridicules s’il avait défendu l’obligation de sécuriser son réseau pour éviter tout piratage. S’appuyant sur un reportage de la BBC, 01Net rapporte en effet que le DJ s’est fait pirater une chanson inédite sur laquelle il travaillait, après que son réseau Wi-Fi a été piraté.

David Guetta aurait embauché les services d’un expert auprès du Pentagone pour comprendre comment le titre Where Them Girls At réalisé avec Flo Rida et Nicki Minaj a été mis en ligne (il faut au moins ça). Il a expliqué à la télévision britannique que « dans un studio, il y a une connexion Wi-Fi qui permet à l’ingénieur du son et à l’artiste de s’échanger les morceaux sur lesquels ils travaillent« , et c’est depuis l’extérieur qu’un hackeur aurait capturé les chansons au vol.

La méthode employée est plus sophistiquée et de meilleure qualité que celle qui avait, par deux fois, permis la diffusion anticipée des albums de U2. La première fois un individu avait volé un CD d’enregistrements dans la villa de Bono sur la Côte d’Azur, et quatre ans plus tard c’est grâce à un magnétophone qu’un pirate avait enregistré les sessions depuis l’extérieur de l’habitation.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés