Après l'épisode 2 en fin d'année, l'épisode 3 de Pioneer One vient de sortir. La sortie de nouvel épisode de la série TV diffusée sur les réseaux peer-to-peer confirme son succès. Les deux prochains épisodes seront tournés à partir de mai prochain. La saison 1 de la série sera alors terminée.

Démarré au printemps 2010, le projet Pioneer One se poursuit avec brio. Après plusieurs mois d’attente, le nouvel épisode de la série TV diffusée sur les réseaux peer-to-peer vient de sortir. Intitulé Alone in the Night, cet épisode 3 est disponible sur la plate-forme VODO et peut-être téléchargé via un client BitTorrent en trois formats de compression différents : 720p Matroska, Xvid et Theora.

La sortie de ce nouvel épisode est une étape notable dans la carrière de Pioneer One. En effet, l’équipe technique vient d’atteindre la moitié de la saison 1, qui contiendra deux autres épisodes. Le tournage aura lieu en mai 2011, afin de les sortir avant la fin de l’année. Là encore, les responsables du projet – Josh Bernhard et Bracey Smith – comptent sur le soutien et la générosité des internautes pour terminer cette première saison de six épisodes.

Interrogé par Torrentfreak, Josh Bernhard assure que la popularité de Pioneer One est en progression depuis la sortie de l’épisode 1. « La publication de l’épisode 2 a montré que l’audience était toujours là, avec plus de personnes découvrant la série pour la première fois« . Les statistiques affichées sur VODO montrent que les épisodes de la série ont été téléchargés plus de 1,9 million de fois. Un score honorable pour une série diffusée sur BitTorrent.

Preuve de la qualité de cette série, Torrentfreak rappelle très justement que l’épisode pilote de Pioneer One a été distingué par le New York Television Festival en septembre dernier, en remportant le prix du « Meilleur épisode pilote dramatique ». Cette distinction, en plus d’être un formidable encouragement pour le staff, a aussi permis à Pioneer One de gagner en notoriété.

La réussite de Pioneer One montre que les salles de cinéma et les chaînes de télévision ne sont pas les seuls canaux de distribution possibles. Dans le même genre, nous pourrions citer également The Tunnel, un film australien qui a été aussi financé par les internautes. Ce long-métrage a même attiré l’attention d’un studio de cinéma désireux de le distribuer dans le commerce.

Si le parcours de Pioneer One est à saluer, toute la question est de savoir s’il s’agit d’un épiphénomène ou si le financement par la foule, pour une diffusion sur les réseaux peer-to-peer, peut être étendu à d’autres projets. Car si les internautes sont prêts à financer un film ou une série, le peuvent-ils pour des films et des séries ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés