Adobe a dévoilé dans ses Labs une première version de son logiciel Wallaby, qui permet de convertir des animations Flash en code HTML5.

La décision prise par Apple de ne pas supporter le format Flash sur ses iPhone et iPad contraint Adobe à évoluer et à proposer des outils adaptés pour les designers qui souhaitent que leurs animations soient visibles sur les téléphones et tablettes tactiles les plus populaires du moment. L’éditeur a donc travaillé sur un logiciel qui permet aux créatifs de continuer à travailler sur Adobe Flash pour la conception de leurs applications et animations, mais avec une exportation en code HTML5 lisible par tous les navigateurs modernes.

Adobe a ainsi sorti lundi une première version expérimentale de son logiciel Wallaby, destinée aux développeurs, qui convertit les fichiers .FLA en code HTML. Toutes les fonctions du format Flash ne sont pas encore supportées, mais ça n’est sans doute qu’une question de temps. Adobe demande aux développeurs de signaler les bugs qu’ils rencontrent, de noter la qualité du code généré et d’indiquer les éventuelles différences de rendu rencontrées sur les différents navigateurs.

Cette publication est une bonne nouvelle, puisqu’elle devrait participer à la mort progressive d’un format propriétaire obsolète qui sera remplacé à terme par le format ouvert HTML5, dont les spécifications finales ne sont cependant pas attendues avant 2014. Une telle évolution ne peut que pousser Adobe à proposer des outils toujours meilleurs que ses concurrents, sur une base technologique commune, alors que jusqu’à présent Adobe se reposait sur le fait que son format Flash était devenu difficilement contournable pour les webdesigners.

Une démo de Wallaby filmée en octobre 2010 :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos