L'arrivée de la Nintendo 3DS le mois prochain au Japon est l'occasion pour la firme japonaise de dévoiler un peu plus certaines fonctionnalités de la console portable. Dans un entretien, le directeur senior du marketing produit indique que les logiciels téléchargés sur la 3DSWare seront exclusifs à une console et ne pourront pas être transférés. Des propos qui contredisent les informations présentes sur le site officiel.

Alors que la Nintendo 3DS doit faire ses premiers pas au Japon le mois prochain, un certain flou règne sur les fonctionnalités de transfert des licences achetées sur la 3DSWare, la plate-forme de téléchargement regroupant les logiciels destinés à la 3DS. Selon Bill Trinen, le directeur senior du marketing produit chez Nintendo, le système imaginé par la firme verrouillera les jeux achetés à une seule console.

Cette limitation pose en soi un certain nombre de défis. Prenons l’exemple d’un joueur qui casse par mégarde sa console portable. S’il en achète une nouvelle, aura-t-il la possibilité d’accéder sans difficultés aux jeux téléchargés avec la Nintendo 3DS précédente ? Dans ce cas de figure, on imagine que Nintendo a pris en compte ce genre de désagrément. Mais d’autres situations peuvent émerger et entrer en conflit avec ce système.

Sur le site officiel de Nintendo, la description de la fonctionnalité de transfert des licences achetées sur la 3DSWare s’éloigne néanmoins des propos tenus par Bill Trinen. Dans la section consacrée à la 3DS, section System Transfer, il est expliqué « qu’il y a une limite au nombre de transferts possibles. Certains logiciels peuvent ne pas être transférés« .

Pour l’heure, impossible de savoir qui du site officiel de Nintendo ou du directeur senior du marketing produit est le plus près de la réalité.

Quel que soit le nombre de transferts autorisés, cette fonctionnalité s’inscrit dans une démarche plus large de Nintendo face au piratage de ses jeux. Le président de la firme japonaise, Satoru Iwata, avait d’ailleurs rappelé en mai dernier que la Nintendo 3DS intègre un système anti-piratage inédit, plus efficace que ceux utilisés sur les précédentes consoles portables de la firme.

La Nintendo 3DS est un pari important pour le constructeur japonais. Alors que les ventes de la DS et des versions alternatives s’étiolent, cette nouvelle console doit renouveler et relancer une gamme vieillissante apparue en 2004. Or, l’arrivée de la 3DS se fait dans un contexte sensiblement plus compliqué avec l’arrivée d’une concurrence nouvelle, incarnée par les smartphones de dernière génération.

La commercialisation de la Nintendo 3DS en Europe et en Amérique du Nord aura lieu respectivement le 25 et 27 mars 2011.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés