Attendu initialement le 8 juillet dernier, c’est finalement aujourd’hui que le dernier album de Prince sort dans l’Hexagone. Intitulé « 20Ten, l’album a la particularité de ne pas être vendu par le canal de distribution traditionnel. En effet, il est diffusé par l’intermédiaire de la presse papier. Il suffit d’acquérir le dernier numéro de Courrier International (3,50 euros) pour découvrir le dernier album du chanteur.

Comme nous l’indiquions au début du mois de juillet, cette initiative n’est pas la première du genre. Par le passé, Prince avait déjà expérimenté ce mode de diffusion. En 2007, l’artiste avait contourné l’industrie du disque en distribuant l’album Planet Earth à travers la presse britannique. Mais cette stratégie révèle également le peu d’intérêt que Prince accorde aux nouveaux canaux de distribution, comme les boutiques en ligne.

D’ailleurs, une petite polémique était née suite à un entretien accordé à The Mirror. Interrogé sur les nouvelles technologies, le chanteur américain avait déclaré qu' »Internet est complètement fini. Je ne vois pas pourquoi je devrais donner mes nouveaux morceaux à iTunes ou à n’importe qui d’autre. Ils ne vont pas me payer une avance pour ça, et ensuite ils sont mécontents parce qu’ils ne peuvent pas obtenir [ma musique]« .

Avant d’ajouter que « Internet, c’est comme MTV. À une époque, MTV était à la mode et puis c’est devenu soudainement obsolète. De toute façon, tous ces ordinateurs et gadgets numériques ne sont pas une bonne chose. Ils ne font que remplir votre tête de chiffres et cela ne peut pas être bon pour vous » avait-il lancé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés