La présentation de la nouvelle version de la Xbox 360 s'est naturellement accompagnée de moult détails techniques. Parmi ces données, plusieurs d'entre elles laissent à penser que le problème du "Red Ring of Death", présent sur les générations précédentes, a été pris en compte par diverses modifications à la fois sur la manière dont la console est refroidie mais aussi sur le dégagement de chaleur.

Microsoft aurait-il pris en considération les retours parfois très critiques de ses clients affectés par la panne du Red Ring of Death ? En effet, alors que ce matin nous évoquions brièvement le nouveau modèle de la Xbox 360 présenté lors de la conférence de Microsoft à l’E3, plusieurs éléments laissent à penser que la firme américaine a solutionné le problème une bonne fois pour toute.

Mais qu’est-ce que le Red Ring of Death très exactement ? Abrégé en RRoD, il s’agit d’un phénomène qui survient occasionnellement sur les consoles de Redmond, sous forme d’un cercle rouge au niveau du voyant de mise sous tension. Lorsque ce signal apparait, et les possesseurs de Xbox le savent bien, il s’agit bien souvent d’une panne fatale de la console causée notamment par une surchauffe très importante de la console.

S’il existe différentes méthodes pour tenter de récupérer une console sous l’effet d’un RRoD, la plupart d’entre elles peuvent remettre en cause la validité de la garantie. Dès lors, la solution la moins risquée est d’envoyer la Xbox directement au service après-vente de Microsoft, et de prendre son mal en patience en attendant la réparation.

Or, les caractéristiques de la nouvelle Xbox 360 Slim semblent indiquer que Microsoft a apporté des modifications sur la gestion de l’énergie de la console et sur son système de refroidissement. Selon les données fournies par l’entreprise, la console se veut moins gourmande en énergie et moins chaude lors de son fonctionnement.

Ensuite, la console a troqué ses deux ventilateurs habituels pour un seul ventilateur, plus gros et plus silencieux mais surtout plus efficace. Enfin, les ouvertures permettant l’aération de la console semblent plus importantes et plus nombreuses que sur les précédents modèles.

Bien entendu, il s’agit-là avant tout d’hypothèses reposant sur les caractéristiques techniques et sur la forme générale de cette nouvelle version. Pour l’heure, Microsoft n’a pas communiqué sur le sujet. Mais s’il s’agit effectivement de mesures prises contre le RRoD, cela ne peut donc être qu’une bonne nouvelle, dans la mesure où il s’agit d’un problème qui est apparu dès la première génération de la console.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés